Cécilia Attias, l'ancienne épouse de Nicolas Sarkozy, aurait été rémunérée par l'Assemblée nationale lorsqu'il était ministre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Cécilia Attias
Cécilia Attias
©Robin Marchant / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Assistante parlementaire

Cécilia Attias, l'ancienne épouse de Nicolas Sarkozy, aurait été rémunérée par l'Assemblée nationale lorsqu'il était ministre

Selon une enquête du Canard Enchaîné, Cécilia Attias aurait touché 3.088 euros net par mois entre 2002 et 2003. Elle aurait officié comme assistante parlementaire de la députée Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui remplaçait Nicolas Sarkozy, devenu ministre de l'Intérieur.

 Selon des révélations du Canard enchaîné du mercredi 13 janvier, Cécilia Attias, l'ancienne épouse de Nicolas Sarkozy, aurait été rémunérée entre 2002 et 2003 en tant que collaboratrice de députée pendant neuf mois. 

D'après la rédaction de l'hebdomadaire satirique, elle aurait occupé la fonction d'assistante parlementaire de la députée des Hauts-de-Seine, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, suppléante de Nicolas Sarkozy, qui était devenu ministre de l'Intérieur.

Le Canard Enchaîné explique que "pour 75,84 heures de travail par mois, Cécilia Sarkozy aurait touché 3088 euros net".

Contactée par Le Canard enchaîné, Cécilia Attias n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. 

Le cabinet de Nicolas Sarkozy a reconnu, auprès de la rédaction de RTL, l'existence de ce contrat. Il aurait permis à Cécilia Attias "d'assurer un suivi des dossiers" de la circonscription, une mission dans laquelle elle était "très impliquée". 

Le Canard Enchaîné - Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !