Cancer du sein : Marisol Touraine annonce la prise en charge à 100% des examens de dépistage pour les femmes à risque élevé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Cancer du sein : Marisol Touraine annonce la prise en charge à 100% des examens de dépistage pour les femmes à risque élevé
©Reuters

Santé

Cancer du sein : Marisol Touraine annonce la prise en charge à 100% des examens de dépistage pour les femmes à risque élevé

La ministre de la Santé s'était également montrée très engagée lors de la Journée mondial du droit à l'avortement.

Invitée dans la matinale de Bruce Toussaint sur Itélé ce mardi matin, Marisol Touraine a annoncé que les femmes présentant des risques élevés de développer un cancer du sein pourraient désormais bénéficier d'un remboursement à 100% par l'Assurance maladie des examens de dépistage. "J'ai décidé qu'à partir du printemps 2016, les femmes qui ont un risque élevé ou très élevé, qui ont besoin d'un accompagnement plus personnalisé, d'examens avant 50 ans, après 74 ans, ou plus fréquents entre 50 et 74 ans, pourront avoir leurs examens, ceux qui seront nécessaires, pris en charge à 100% par l'Assurance maladie" a déclaré la ministre de la Santé.

Le 28 septembre, à l'occasion de la Journée mondial du droit à l'avortement, la ministre s'était montrée particulièrement engagée et s'était fait tatouer sur le bras droit "Mon corps m'appartient". Un message fort en rapport avec le slogan de la campagne de communication : "Mon corps, mon choix, mon droit". Ce même jour, Marisol Touraine avait estimé nécessaire de communiquer sur l'IVG. "Avorter c'est un droit depuis la loi Veil. Mais il y a beaucoup d'idées reçues, d'incertitudes et de méconnaissance sur la manière dont les choses se passent" avait-elle déclaré au micro de France Info, avant de dévoiler le numéro que pourront appeler les personnes désireuses de se renseigner.

"Vous avez des situations dans lesquelles les femmes ne savent pas à qui s'adresser, comment procéder et c'est pour cela que l'information est nécessaire. C'est pour cela que nous lançons à partir d'aujourd'hui un numéro de téléphone le 0800 08 11 11, ouvert six jours sur sept et qui permettra aux femmes d'être informées de manière objective [...] Il ne doit y avoir ni pression, ni jugement. Ni de désinformation".

Lu sur Itélé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !