Camerounaise violée en Algérie : un fait divers qui interroge la société sur le sort qu'elle réserve aux migrants <!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La femme a été violée et sévèrement battue par 7 hommes
La femme a été violée et sévèrement battue par 7 hommes
©

Horreur

La victime de l'agression sexuelle s'est vue refuser l'accès aux soins dans plusieurs hôpitaux et cliniques. Elle n'est pas non plus été en mesure de déposer plainte.

Un fait divers sordide vient raviver un sujet sensible : le sort réservé aux migrants en Algérie. Début octobre, dans l’agglomération d’Oran, une Camerounaise de 33 ans, a été tabassée et violée par 7 individus de nationalité algérienne. Son calvaire prend fin quand des voisins donnent l’alerte. Elle est alors secourue par son mari qui la conduit à l’hôpital.

Malgré son état physique et psychologique préoccupant, la victime s’est vue refuser l’accès aux soins par plusieurs hôpitaux et cliniques. De même, elle n’a pas été en mesure d’obtenir le certificat lui permettant de constituer son agression. La gendarmerie du secteur, en plus de refuser de prendre sa plainte, s’est montrée hostile : "Vous n’avez pas de papier. Vous partez, ou bien c’est la cellule."

Pour Fatma Boufenik, enseignante-chercheure à l’université d’Oran-II : "Ce refus a été motivé par sa situation administrative irrégulière sur le territoire national et par son appartenance religieuse." "Ces pratiques sont récurrentes notamment à l’égard des migrants, des femmes victimes de violences conjugales et des citoyens voulant déposer plainte contre un fonctionnaire des corps constitués (police, gendarmerie) ou dans la magistrature", a-t-elle ajouté.

Lu sur Rue 89

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !