Autoroutes : les prix aux péages vont encore augmenter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les prix des péages continuent de flamber
Les prix des péages continuent de flamber
©

De plus en plus cher

Autoroutes : les prix aux péages vont encore augmenter

En moyenne cette hausse sera de 1,14% et ce dès le 1er février comme l'a annoncé ce mardi le ministère des Transports.

Prendre l'autoroute va-t-il devenir un luxe ? Cette question mérite d'être posée tant les prix pratiqués au péage deviennent élevés. Et ce n'est pas encore demain que cela va changer. En effet, ce mardi, le ministère des Transports a annoncé que ces taris allaient augmenter en moyenne de 1,14% au 1er février, leur date traditionnelle de révision. Plus précisément, les hausses seront comprises entre 0,7% et 1,6% a-t-on déclaré au ministère. Ces augmentations tiennent compte de la modification du barème de la TVA, qui aura un impact de 0,33% sur ces tarifs. Toutefois, cette hausse "est inférieure de 0,8% à la moyenne des hausses des dix dernières années", et ce grâce "à un dialogue plus exigeant" avec les concessionnaires d’autoroutes sur leurs tarifs et les travaux qu’ils réalisent.

Dans un récent rapport, la Cour des comptes dénonçait la cherté des tarifs de péages d'autoroutes. Selon elle, le rapport de force établi entre l'Etat et les sociétés d'exploitation, privatisées en 2006, tourne à l'avantage de ces dernières, au détriment des utilisateurs. Les tarifs auxquels sont confrontés les automobilistes augmentent en effet plus rapidement que l'inflation (1,7%). Le 1er février dernier, les péages ont connu une hausse moyenne de leurs tarifs de 2,01%. Un chiffre certes moins élevé que l'an passé (+2,5%) mais toujours important. 

De même une étude publiée en début d'année épinglait les prix des péages. Cette enquête mettait notamment en avant un système de tarification "opaque et inadapté". Parmi les points mis en cause, l'inégalité territoriale, avec des écarts de tarifs qui se sont accrus. Il faut par exemple débourser 21,6 euros pour parcourir les 150 km entre Pau et Langon, mais 7,40 euros pour relier sur 100 km Melun et Troyes.Des différences de prix vraiment troublantes. 

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !