Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©Reuters

Enquête

Attentats à Paris : vaste série de perquisitions menées dans toute la France

Un appartement a été fouillé à Bobigny et trois personnes ont été placées en garde à vue à Toulouse après une perquisition administrative à Toulouse.

L’enquête sur les attentats de Paris, qui ont fait 129 morts selon un dernier bilan, avance rapidement et une opération anti-terroriste a été lancée dans toute la France lors de la nuit de dimanche à lundi. De multiples opérations policières ont eu lieu, notamment des perquisitions dans le quartier de l'Abreuvoir à Bobigny, en en Seine-Saint-Denis. Un appartement a été fouillée et des témoins ont été interrogées pour recueillir des informations sur les terroristes et leurs actions.

En province, la police est également à pied d’œuvre.A Toulouse, trois personne sont été placées en garde à vue dans le quartier toulousain du Mirail où à vécu Mohamed Merah. Cette "perquisition administrative" a été menée sous la direction du préfet, en application de l'état d'urgence. 200 hommes armés, notamment des équipes d'intervention du GIPN et du Raid, ont été réquisitionnés pour cette vaste opération. Elle a donné lieu à la saisie d'objets illicites, dont une arme et du cannabis. Des perquisitions ont également été réalisées à Jeunont, dans le Nord-Pas-de-Calais.

Par ailleurs, une vaste opération anti-terroriste s'est déroulé à Grenoble et dans les environs, selon des informations Dauphiné Libéré. Une quinzaine d'objectifs ont été ciblés par les forces de l'odre sur différentes communes, Grenoble donc, mais également Echirolles, Fontaine, Saint-Martin-d'Hères. D'après RTL, au moins 7 ou 8 interpellations ont eu lieu.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !