Attaques à Paris : un homme arrêté en Allemagne a un lien "fondé" avec les attentats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Attaques à Paris : un homme arrêté en Allemagne a un lien "fondé" avec les attentats
©Reuters

Enquête

Attaques à Paris : un homme arrêté en Allemagne a un lien "fondé" avec les attentats

"Il y a une hypothèse fondée qu'il y a un lien possible" entre l'arrestation d'un homme la semaine dernière en Allemagne et les attaques du 13 novembre, a assuré samedi le ministre-président de Bavière Horst Seehofer.

Un homme a été arrêté par la police allemande en possession de nombreuses armes et d'explosifs, la semaine dernière. "Il y a une hypothèse fondée qu'il y a un lien possible avec la chose" [NDLR : les attaques à Paris], a déclaré ce samedi Horst Seehofer, lors d'un rassemblement de la CSU, le parti conservateur qu'il dirige. "Nous avons procédé à une arrestation [...] dont nous avons de bonnes raisons de croire qu'elle est liée à l'affaire", a-t-il ajouté.

La police judiciaire a bien confirmé l'arrestation d'un homme le 5 novembre en Bavière, mais sans confirmer les suspicions de liens avec les attentats survenus à Paris.

L'arrestation a eu lieu lors d'un contrôle de routine réalisé sur l'autoroute A9. L'homme cachait dans son véhicule "plusieurs mitraillettes, revolvers et des explosifs", selon la police. Les médias allemands parlent de huit kalachnikovs, de trois revolvers, d'un kilo d'explosifs et de "beaucoup de munitions".

L'homme aurait 51 ans et se nommerait Ali R. Il serait originaire du Monténégro. Les enquêteurs ont la conviction que cet homme s'est rendu à la fin de l'année 2014 en Syrie où il aurait rejoint l'organisation Etat Islamique.

Selon plusieurs sources dont l'AFP, des liens auraient été établis entre cet homme et les actions survenues à Paris. Le GPS de son véhicule, notamment, indiquait Paris comme destination.

Le porte-parole de police a démenti que l'homme soit un complice des terroristes ayant mené des actions à Paris, parlant de "pures spéculations médiatiques". 

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !