Assistants parlementaires du FN : une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Assistants parlementaires du FN : une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris
©Flickr

Justice

Assistants parlementaires du FN : une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris

Des juges d'instruction du pôle financier se sont vus confier l'enquête sur les soupçons de salaires indûment versés à des assistants parlementaires d'élus du Front national au Parlement européen

Le FN dans le collimateur de la justice. Des juges d'instruction du pôle financier se sont vus confier par le parquet de Paris l'enquête sur les soupçons de salaires indûment versés à des assistants parlementaires d'élus du Front national au Parlement européen. Des collaborateurs des eurodéputés FN sont soupçonnés de s'être consacrés à leurs fonctions au sein du parti, tout en étant rémunérés sur fonds européens. Si les faits sont avérés, ils pourraient constituer un financement illégal de parti politique

L’information judiciaire a été ouverte le 15 décembre pour abus de confiance et recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé. Elle fait suite à une enquête conduite depuis mars 2015 par le parquet, qui avait été saisi par le Parlement européen.

Marine Le Pen avait accusé le président de l'institution européenne, le socialiste allemand Martin Schulz, d'organiser une "vaste manipulation politique". "On ne peut pas être payé par le Parlement européen et travailler pour un parti", avait rétorqué Martin Schulz.

A LIRE AUSSI : 2 ans de dédiabolisation mais retour discret de militants identitaires : mais que veut donc être le FN ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !