Allemagne : les néonazis ont attaqué les réfugiés dans la ville de Bautzen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Allemagne : les néonazis ont attaqué les réfugiés dans la ville de Bautzen
©REUTERS/ Yagiz Karahan

Migrants

Allemagne : les néonazis ont attaqué les réfugiés dans la ville de Bautzen

Ils ont scandé des insultes et des menaces avant de les attaquer à coup de pierres.

Une cinquantaine de néonazis allemands ont attaqué des migrants en quête d'asile dans la ville de Bautzen (Land de Saxe, est du pays). Les agresseurs ont jeté des pierres sur les réfugiés en scandant des insultes et des menaces à leur encontre. La police est intervenue seulement au moment où les réfugiés ont commencé à fuir la foule des néonazis. Un des demandeurs d'asile a été reversé par un vélo d'un de ses poursuivants et a été blessé avec une pierre. La police a également secouru un autre jeune homme et l'a emmené dans une voiture de patrouille.

La peur de leur vie 

En septembre dernier, Bautzen a déjà vécu un incident similaire, quand environ 80 néonazis ont chassé une vingtaine de réfugiés après un échange d'insultes dans le centre-ville. Cette fois-ci, les membres du groupe d'extrême droite ont pris des voitures et des vélos pour chasser les migrants qui ont avoué à la police qu'ils avaient eu la peur de leur vie.

L'année dernière, l'Allemagne a enregistré plus de 1 000 attaques sur des refuges, soit cinq fois plus qu'en 2014.

 

>>> À lire aussi : De Calais à Paris… Quand la réaction d'Anne Hidalgo à propos de la jungle de la place Stalingrad révèle son étonnante conception du multiculturalisme

Lu sur Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !