4ème édition des Universités d’été du mouvement Oser la France de Julien Aubert ce week-end à Lourmarin avec Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin, et Eric Ciotti | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le mouvement Oser la France organise la 4ème édition des universités d’été le samedi 18 septembre 2021. Les quatre candidats à la primaire de la droite seront présents.
Le mouvement Oser la France organise la 4ème édition des universités d’été le samedi 18 septembre 2021. Les quatre candidats à la primaire de la droite seront présents.
©Capture d'écran Oser la France

Universités d'été 

4ème édition des Universités d’été du mouvement Oser la France de Julien Aubert ce week-end à Lourmarin avec Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin, et Eric Ciotti

Un débat avec ces quatre candidats à la présidentielle sera animé samedi après-midi par Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d’Atlantico.

Les équipes du mouvement Oser la France organisent la 4ème édition de ses Universités d’été le samedi 18 septembre 2021 à 9h à La Fruitière Numérique de Lourmarin, en Luberon. Les quatre candidats à la primaire de la droite (Valérie Pécresse, Eric Ciotti, Philippe Juvin et Michel Barnier) seront présents afin de répondre aux questions de Jean-Sébastien Ferjou qui mènera une série d'entretiens avec chacun d'entre eux.
Julien Aubert, Député de Vaucluse et Président d’Oser la France ainsi que de nombreux parlementaires et élus du mouvement, seront présents lors de cet événement.
Pour cette 4ème édition des Universités d’été, Oser la France va recevoir des invités prestigieux comme David Lisnard, Bernard Carayon, l’avocat Francis Spziner ou bien encore le journaliste Mohamed Sifaoui. 

Pour plus d'informations sur cet événement : cliquez ICI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !