"Mini-sommet" franco-belge contre le terrorisme : un poste de "magistrat de liaison" créé à Bruxelles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
"Mini-sommet" franco-belge contre le terrorisme : un poste de "magistrat de liaison" créé à Bruxelles
©Reuters

Action réaction

"Mini-sommet" franco-belge contre le terrorisme : un poste de "magistrat de liaison" créé à Bruxelles

Les gouvernements belge et français se sont rencontrés lundi soir à l'occasion d'un mini-sommet destiné à renforcer la coopération des deux pays, mais également de tous les Etats européens.

Plus de deux mois après les attentats de novembre, Paris et Bruxelles ont décidé d'allier leurs forces pour lutter contre le terrorisme. Les gouvernements belge et français se sont en effet rencontrés lundi soir à l'occasion d'un mini-sommet destiné à renforcer la coopération des deux pays, mais également de tous les Etats européens. Au menu : la sécurité et la lutte contre le terrorisme, alors que quatre des neufs terroristes de novembre étaient Belges.

Les premiers ministres Manuel Valls et Charles Michel, qui présidaient la rencontre, ont annoncé la création d'un poste de "magistrat de liaison" à l'ambassade française de Bruxelles. "Interface entre les autorités judiciaires des deux pays ainsi qu'entre leurs ministères de la justice respectifs, ce magistrat aura pour vocation de fluidifier plus encore l'entraide entre les deux pays, d'approfondir la connaissance de leurs systèmes juridiques et judiciaires, d'accroître l'efficacité démontrée des canaux de relations institutionnelles", ont-ils indiqué. Manuel Valls a profité de l'occasion pour réitérer sa volonté de créer un "pacte européen de sécurité" et a rappelé l'importance de concrétiser le projet de "PNR européen" consistant à  recenser au niveau européen les données des passagers aériens.
Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !