Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
©DIPTENDU DUTTA / AFP

L’art de la punchline

Un 11 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

Dégradations au siège de BlackRock, la réunion entre Emmanuel Macron et les députés LREM à l'Elysée ou bien encore la crise à la CDU et les incertitudes sur la succession d'Angela Merkel en Allemagne... Jean-Sébastien Ferjou réagit sur Twitter à l'actualité.

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou

Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.

Voir la bio »

Dégradations et action au siège de BlackRock

Jean-Sébastien Ferjou a partagé le message de Jean-Charles Simon qui relayait une vidéo de l’entretien sur LCI d’un jeune militant qui a participé à l’action menée dans les locaux de BlackRock en France cette semaine. 

Jean-Charles Simon a publié le message suivant : 

"Ce casseur sourit quand il est question de la peine qu'il risque. Car il sait bien que la justice ne le condamnera à rien ou presque. C'est notre drame n°1 : un laxisme judiciaire hallucinant. Des dizaines de milliers de délinquants qui devraient être en prison sont en liberté" (lien vers le tweet).

Lien vers le tweet et la vidéo de l’entretien du jeune militant sur LCI : ICI

Julien Bayou, membre d’EELV, s’est exprimé lors d'une interview dans la matinale de France Inter sur ce sujet de la désobéissance civile et de l’action menée au siège de BlackRock : 

"Julien Bayou dit "oui à la désobéissance civile" après l'occupation du siège de BlackRock par des militants écologistes : "Je crois à ces occupations, mais elles doivent être pacifiques et joyeuses, sans violences". 

Lien vers le tweet et la vidéo : ICI

Jean-Sébastien Ferjou a tenu à réagir et à s’exprimer sur ce sujet avec cette publication sur Twitter : 

"Et si d’autres groupuscules joyeux et printaniers bloquaient les QG de campagne des candidats EELV aux municipales, Julien Bayou "croirait" aussi à la désobéissance civile ? Lorsqu’on renonce à des principes sur les "bonnes" causes, on ne peut les défendre sur les mauvaises" (lien vers le tweet).

Mathilde Panot, députée La France Insoumise, a aussi adoubé sur Twitter cette action contre BlackRock : 

 ""Tu voles la retraite de tes parents. Tu niques la planète de tes enfants. Et quand ça pète, c’est nous les méchants ?". Bravo aux gilets jaunes et militants écologistes qui ont envahi BlackRock" (lien vers le tweet).

Jean-Sébastien Ferjou a commenté avec ce message : 

"Entre Daniele Obono qui assimile rejet du séparatisme islamiste et stigmatisation des musulmans et Mathilde Panot, Manon Aubry ou Eric Coquerel qui défendent intrusions, blocages et jusqu’à l’occupation du parlement, La France Insoumise n’est décidément plus un parti républicain" (lien vers le tweet).

Emmanuel Macron devant les députés LREM 

Jean-Sébastien Ferjou a partagé l’un des messages du journaliste de Marianne, Louis Hausalter, au sujet de la réunion à l’Elysée avec les députés LREM et au cours de laquelle Emmanuel Macron a tenté d’apaiser les tensions avec sa majorité, meurtrie après les critiques du chef de l’Etat sur le dossier du congé pour deuil parental.  

Voici le contenu des messages du journaliste Louis Hausalter sur cette réunion :

"Macron dessine la suite du programme : "La fin du quinquennat, après les retraites, c’est le régalien et l’écologie. Avec une nouvelle méthode, plus de transparence, une meilleure synchronisation du temps gouvernemental, parlementaire et du pays"." (lien vers le tweet). 

"Macron : "Il faut choisir quelques enchantements simples et se mobiliser à fond sur les deux dernières années. Il faut cinq à dix sujets simples qu’on scandera partout pour être associés à ça. On a trop communiqué sur des choses compliquées, pas assez tangibles." (lien vers le tweet). 

"Macron devant les députés LREM à l’Elysée : "Il faut garder en tête les fondamentaux. On est parti sur une politique du en même temps, le travail, l’émancipation. Une politique régalienne humaniste et ouverte sur le monde, mais aussi réaliste." (lien vers le tweet).

"Macron aux députés LREM : "Je sais que je vous ai bousculés parfois en parlant d’immigration, mais on a un ADN républicain" (lien vers le tweet).

"Macron plus "nouveau monde" que jamais devant les députés LREM : "Ce qu’on a réussi il y a deux ans n’est pas une parenthèse. C’est la nouvelle vie politique" (lien vers le tweet).

"Macron : "Les gens en ont marre. Un gouvernement et un parlement doivent savoir dire : c’est comme ça et on décide. L’opinion publique demande des décisions et en a marre du flottement" (lien vers le tweet). 

Jean-Sébastien Ferjou a commenté avec le message suivant sur Twitter : 

"Tous les mots clés sont là, on est soulagés. A défaut d’avoir fait émerger le nouveau monde promis, Emmanuel #Macron aura inventé le quinquennat hashtag" (lien vers le tweet).

Crise à la CDU et succession d’Angela Merkel

Annegret Kramp-Karrenbauer, héritière désignée d'Angela Merkel à l'Union chrétienne-démocrate (CDU), a renoncé à être candidate à la chancellerie lors des prochaines élections législatives. Elle va rester néanmoins ministre de la Défense. Ce départ intervient à la suite de la polémique suite à la stratégie adoptée par la CDU lors des récentes élections en Thuringe. La CDU a apporté ses voix à un candidat libéral-démocrate du FPD, aux côtés de l’AfD. 

Le journaliste Jean-Michel Aphatie s’est exprimé sur Twitter au sujet de ce séisme politique et sur cette crise en Allemagne pour la CDU : 

"La succession d’Angela #Merkel sera très difficile et peut exposer l’Allemagne à bien des dérives. Hélas. Réélue trois fois chancelière, elle est une immense dirigeante politique, d’une stature qui fait défaut depuis si longtemps à la France" (lien vers le tweet). 

Jean-Sébastien Ferjou a relayé un message d’Edouard Husson sur Twitter à propos de l’analyse et de la vision de Jean-Michel Aphatie :  

"Aveuglement des médias français depuis des années. Angela Merkel est le plus mauvais chancelier de l’histoire de la RFA. Crise de l’euro, transition énergétique, Ukraine, Grèce, migrants, Brexit. Elle aura tout gâché. Et elle finit en cassant la CDU de Kohl et Adenauer" (lien vers le tweet).

Jean-Sébastien Ferjou a relayé un autre message d’Edouard Husson sur les élections en Thuringe : 

"La CDU tomberait de 22 à 13% en Thuringe si l’on revotait dimanche prochain. La malédiction Merkel continue" (lien vers le tweet et le graphique).

Pouvoir d’achat et hausse des salaires

L’économiste Denis Ferrand a publié un message et un graphique sur Twitter sur l’évolution des salaires dans les entreprises indépendantes : 

"Face aux difficultés à pourvoir des postes que rencontrent les entreprises aux Etats-Unis, une proportion croissante d'entre elles a accordé des hausses de salaires. La proportion de celles qui envisagent de le faire est également à un très haut niveau NFIB survey" (lien vers le tweet). 

Le directeur de la publication d’Atlantico s’est exprimé sur ce sujet :

"Une conclusion, la seule stratégie efficace pour soutenir le pouvoir d’achat et la protection des plus faibles : la CROISSANCE" (lien vers le tweet). 

Pour suivre et accéder au compte Twitter de Jean-Sébastien Ferjou, cliquez sur ce lien. Le compte Twitter d'Atlantico est accessible ici.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !