Quand Copé signe des diplômes… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Quand Copé signe des diplômes…
©

Elections 2012

Quand Copé signe des diplômes…

Les prochaines élections approchent et le parti présidentiel se met en ordre de bataille. Pour attirer à lui de nouvelles recrues, l'UMP a décidé de récompenser ses adhérents.

La bataille des adhérents fait rage à l ‘UMP en vue des prochaines échéances électorales. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le secrétaire général, Jean-François Copé, mouille le maillot, comme disent les sportifs. Pour tenter d’attirer des militants, la nouvelle campagne marketing de l’UMP (voir ci-dessous) propose aux adhérents actuels de parrainer des « filleuls » selon un procédé « gagnant/gagnant ». Le parrain, en apportant une recrue, aura droit à « une rencontre privilégiée » avec Jean-François Copé et un diplôme « signé de la main » du patron ! Ni plus ni moins… Quant au filleul, il ne paierait que 10 euros sa cotisation la première année au lieu de 25 et pourra aussi participer à la fameuse réunion de happy few avec Copé.

On se souvient qu’à son arrivée à la tête de l’UMP, l’ancien secrétaire général Xavier Bertrand s’était fixé un objectif de 500 000 adhérents d’ici à 2012. Depuis, les dirigeants du parti présidentiel ont revu à la baisse leurs ambitions. Actuellement, les adhérents à jour de cotisation seraient un peu moins de 200 000 mais en légère progression depuis 6 mois.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !