Twitter : comment trouver sa place sur le réseau social | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Twitter : comment trouver sa place sur le réseau social
©

#astuce

Twitter : comment trouver sa place sur le réseau social

Sur Twitter, trouver le juste équilibre entre travail, sérieux et rigolade peut s'avérer compliqué. Laura Fitton donne quelques conseils pour y parvenir. Extrait de "Twitter pour les Nuls" (1/2).

Laura Fitton

Laura Fitton

Laura Fitton est l'une des femmes les plus influentes dans les nouvelles technologies et a été reconnue comme telle par le Huffington Post et PepsiCo entre autres. Elle a été l'une des premières utilisatrices de Twitter et a écrit Les Réseaux sociaux pour les Nuls.

Voir la bio »

Mélanger le travail et le plaisir

Certaines des personnalités les plus influentes de Twitter y partagent de manière totalement transparente des aspects à la fois personnels, professionnels et familiaux de leur vie. Cela n’a rien de bien nouveau. Nous avons toujours partagé notre temps entre collègues, clients, amis et proches et ce sont parfois les mêmes personnes. On préfère en effet travailler avec des personnes que l’on apprécie.

Certains trouvent délicat de mélanger le personnel et le professionnel sur Twitter, mais cela peut valoir le coup. Prenez le temps de voir comment vous vous en sortez. Personne ne s’arrête complètement de parler de son travail dès qu’il est avec des amis, et inversement, car notre vie professionnelle représente une part importante de nous-mêmes, que nous le voulions ou non. Twitter est un outil de communication, qui met en avant les différentes facettes de votre vie, parmi lesquelles vous ferez votre propre choix.

Trouver le juste équilibre

L’équilibre est primordial sur Twitter, comme dans la vraie vie, surtout si vous voulez échanger avec les autres de façon bénéfique et sereine. Tout y repose sur le principe de l’offre et de la demande. Vous avez intérêt à y être sincère et franc, sauf si votre travail vous oblige à une certaine retenue. Les comptes qui ne sont que professionnels et officiels rencontrent moins de succès que ceux qui engagent davantage leur auteur à donner son point de vue.

Mais à l’inverse, attention à ne pas tomber dans l’excès de personnalisation, qui risque de lasser vos abonnés, voire de les faire fuir. Adoptez le comportement qui vous ressemble et vous correspond le mieux.

Il est difficile de vous conseiller les proportions en matière de part professionnelle et personnelle dans vos publications. Tout dépend de vous. Et surtout, souvenez-vous que le nombre de lecteurs de vos tweets est moins important que la qualité de ce qui s’échange. Des informations rares mais sûres sont préférables à un flux ininterrompu de bavardage.

Si vous publiez des mises à jour depuis le compte officiel d’une entreprise ou d’une marque (@pourlesnuls par exemple), vos abonnés s’attendent certainement à ce que vos messages concernent toujours ce sujet. Si vous vous écartez de cette norme et les abreuvez de considérations personnelles et hors sujet, vous risquez de perdre des abonnés en route. En revanche, si vous vous exprimez en votre nom propre à propos de votre activité professionnelle, on attendra de vous un minimum d’engagement personnel. La différence est subtile mais nécessaire à saisir pour ne pas ternir votre image.

Votre but premier : permettre à vos lecteurs de se faire une bonne idée de votre activité et de vous faire confiance dès que vous publiez un avis. Donnez de la valeur ajoutée aux informations que vous distillez grâce à votre personnalité et à votre expertise du domaine. Et n’oubliez pas que cette relation de confiance que vous instaurez avec vos lecteurs vous servira en retour en les incitant à s’intéresser à votre activité, et à acheter vos produits ou à investir dans votre entreprise. Gardez à l’esprit qu’un message promotionnel qui ne tient pas compte des besoins des clients sera moins convaincant, et que ces derniers auront l’impression qu’on leur force la main.

Pour savoir si vous avez trouvé le juste équilibre entre aspects personnels et professionnels, relisez vos publications de la journée ou de la semaine écoulée et passez en revue les réponses et les retweets dont elles ont fait l’objet, ainsi que le nombre de vos abonnés et des personnes qui ont cliqué sur vos liens. Si vous avez l’impression d’avoir manqué votre cible, veillez à recentrer vos messages suivants, avec davantage d’éléments personnels ou professionnels selon les cas. Twitter est un bon outil pour révéler à vos abonnés qui vous êtes, ce que vous faites et ce que vous incarnez. Il en résultera forcément de la confiance et de l’intérêt à votre endroit. Soyez donc vous-même autant que possible !

________________________________________________

Extrait de "Twitter pour les Nuls" de Laura Fitton Editions First

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !