Tour d'Europe des pays qui ont légalisé le mariage gay | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Tour d'Europe des pays qui ont légalisé le mariage gay
©

Droits

Tour d'Europe des pays qui ont légalisé le mariage gay

La ministre déléguée à la famille Dominique Bertinotti a annoncé ce vendredi que l'union entre deux personnes du même sexe serait autorisée dès 2013.

Le mariage gay en 2013 en France ? C'est en tout cas ce qu'a annoncé ce vendredi la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, dans une interview au Parisien. Cette promesse de campagne du candidat Hollande fera en effet l'objet d'un projet de loi qui passera devant le Parlement à la rentrée, afin que les premières unions devant le maire de deux personnes du même sexe puissent avoir lieu dès juin 2013. Mais qu'en est-il du reste de l'Europe ? Quels pays autorisent déjà le mariage gay ?

Au total, six pays de l'Union européenne offrent aux homosexuels la possibilité de se marier. Il s'agit des Pays-Bas, de la Belgique, de l'Espagne, de la Suède, le Portugal et le Danemark. S'ajoutent à cette liste deux pays hors UE, l'Islande et la Norvège.

La France n'est donc pas encore le mauvais élève européen même si la décision arrive finalement assez tard comparé à d'autres pays. Les Pays-Bas, premier pays au monde à autoriser le mariage gay, ont en effet fêté l'année dernière les dix ans de cette législation. En 2011, près de 15 000 Néerlandais avaient déjà profité de la légalisation du mariage entre deux personnes du même sexe.

Plusieurs pays avaient ensuite suivi l'exemple des Pays-Bas. En 2003, la Belgique devenait le deuxième pays au monde à adopter le mariage gay, et en 2009, près de 7260 couples homosexuels s'étaient déjà mariés chez nos voisins.

Deux années plus tard, en 2005, c'était au tour de l'Espagne d'autoriser ces unions. La loi espagnole avait en effet modifié son Code civil en introduisant l'idée que "le mariage répondra aux mêmes conditions et aura les mêmes effets que les contractants soient du même sexe ou d'un sexe différent".

En 2009, 2010 et 2012 suivaient respectivement la Suède et sa loi sur "le mariage sexuellement neutre" avec une disposition obligeant l'Eglise à trouver un pasteur pour célébrer les mariages religieux, le Portugal et le Danemark. Ce dernier vient tout juste d'accepter l'union de deux personnes du même sexe. C'est en effet jeudi 7 juin 2012 que le Parlement danois a adopté à une large majorité une loi permettant aux couples homosexuels de se marier à l'Eglise luthérienne d'Etat.

 

 

Si le mariage gay n'est légal que dans huit pays en Europe, onze autres autorisent des unions civiles, avec des conditions diverses. Les "partenariats civils" proposés au Royaume-Uni et en République Tchèque depuis 2004 et 2006 donnent par exemple des droits équivalents aux couples homosexuels et hétérosexuels, tandis que le "contrat de vie commune" allemand voté en 2001 accorde aux couples homosexuels des droits similaires à ceux du mariage, sauf concernant la fiscalité et l'adoption. Le statut de "concubin" en Hongrie voté en 2007 permet notamment d'obtenir un crédit, de faire valoir des droits à un héritage et accorde des abattements fiscaux. La Finlande, le Luxembourg, la Slovénie, l'Irlande et l'Autriche ont également adopté en 2010 une forme d'union civile pour les couples de même sexe.

Onze pays de l'UE ne reconnaissent donc aucune forme d'union pour les couples homosexuels. Au rang des mauvais élèves, on trouve l'Italie, la Grèce, Chypre, Malte, la Slovaquie, la Lettonie, la Lituanie, l'Estonie, la Roumanie, mais aussi la Bulgarie et la Pologne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !