Réussissez vos vacances : les 6 trucs pour se remettre d’aplomb après de longues semaines éprouvantes d’examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Réussissez vos vacances : les 6 trucs pour se remettre d’aplomb après de longues semaines éprouvantes d’examen
©Reuters

Cure de vacances

Réussissez vos vacances : les 6 trucs pour se remettre d’aplomb après de longues semaines éprouvantes d’examen

Nous vous proposons six conseils pour se remettre des résultats du bac et surtout d'un long mois de travail et de tension. Ce sont bien sûr des conseils simples qu'on a tendance à ignorer pour des solutions plus sophistiquées.

Sauveur Boukris

Sauveur Boukris

Sauveur Boukris est médecin généraliste.

Enseignant à Paris, il participe à de nombreuses émissions de radio et de télévision sur les questions de santé. Il est l'auteur de plusieurs livres médicaux dont "Santé : la démolition programmée", aux Editions du Cherche Midi.

Il a écrit  "Médicaments génériques, la grande arnaque" aux Editions du Moment.

Son dernier livre s'intitule "La fabrique des malades" aux Editions du cherche midi.

Voir la bio »
 

Ecouter son corps

Après plusieurs semaines de stress, d'adrénaline au maximum et de manque de sommeil, i faut retrouver un rythme de vie beaucoup plus physiologique et équilibré. Pendant les périodes d'examen, on vit en excès, d'une fait d'une appréhension et d'une tension compréhensible. Il faut donc retrouver son équilibre. Mon premier conseil sera donc d'écouter son corps, de le laisser rattraper et récupérer comme il nous invite à le faire et ne pas lutter contre lui. 

Dormir plus

Cela passe par dormir plus, parce qu'on en a besoin. Quand on a envie de dormir, il faut dormir, surtout quand on est jeune et qu'on a besoin de plus de repos. Les jeunes ne savent pas faire la sieste mais ils ont des besoins au moment de l'adolescence de dormir au moins 10h par jour. Pendant les examens par force, ils dorment moins, que quelques heures. Ils ont donc une dette de sommeil, et ont du mal à se coucher tôt, il ne faut pas s'inquiéter si ce temps gagné en sommeil l'est sur une grande partie de la matinée et que le jeune se réveille à 10h ou 11h. Ils doivent récupérer des heures, parfois deux heures de plus, et il faut profiter des vacances pour cela.

Décrocher complètement du travail

Sur le plan psychologique, il faut sortir complètement de la période d'examen, et donc ne plus fréquenter les livres, révisions et autres contraintes quotidiennes en temps d'examen. Il faut faire en sorte de ne plus penser aux études !

Se faire plaisir

Pour oublier le temps de la préparation à un examen et l'examen, il faut se faire plaisir. Ecouter de la musique, voir des amis, lire des romans, faire du sport, des activités ludiques… Cela permet d'oublier le temps de la préparation aux examens pour libérer son esprit et se faire plaisir. "J'ai décidé d'être heureux, c'est bon pour la santé" disait Voltaire. C'est une bonne façon de retrouver une joie de vivre qui peut être moins évidente lors de moments critiques comme des examens. 

Ne pas avoir peur de ne rien faire

Cette période est bonne pour faire le vide, surtout dans une période post-bac qui précède le grand départ des années d'études. C'est une nouvelle vie qui s'annonce pour nos bacheliers, et ils devront s'adapter à des rythmes de travail totalement différents. Ne rien faire, dans ces circonstances, c'est donc faire. Ne rien faire n'est pas forcément du temps perdu, du temps gâché. Il ne faut pas se lancer immédiatement dans cette nouvelle aventure sans repères mais laisser les vacances se passer, l'étudiant n'en aura pas forcément d'aussi longue avec les jobs d'été et les stages des années à venir ! Ne pas se reposer serait bien entendu contre-productif. 

Bien manger

Reprendre des rythmes alimentaires normaux est un des luxes des vacances. En commençant par un long petit-déjeuner, très bon pour récupérer en une journée. Et malgré la tyrannie des plages, ne pas hésiter à se faire plaisir !

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !