Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Cassis colosseum alcool cocktail été boisson
Cassis colosseum alcool cocktail été boisson
©DR

COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

Baptiste Bochet nous présente dans cette série de l'été les secrets de certains cocktails et nous dévoile des recettes originales. Aujourd'hui, retrouvez le Cassis Colosseum.

Baptiste  Bochet

Baptiste Bochet

Journaliste et rédacteur spiritueux et mixologie pour La Revue du Vin de France, Excellence Rhum, Rumporter, le HuffPost, Cocktail Molotov et bien sûr le blog de Colada. 

Voir la bio »

Le Cassis Colosseum, si loin du kir, si près de l'apéro'  

Dans ce grand élan du boire français, il y a certains apéritifs que tout le monde a à l’esprit mais que personne n’ose jamais vraiment boire. Si je vous dis crème de cassis, est-ce que ça vous met l’eau à la bouche ? Certainement pas et c’est probablement dû au manque d’originalité et de renouvellement des boissons autour de cette crème. On peut même annoncer clairement qu’elle est boudée des “mixologues” et qu’on ne la voit que très rarement dans les menus des bars à cocktail qui se respectent… Et pourtant, cette liqueur est parfaite sur tous les plans, un concentré de terroir et de savoir-faire ancestral français, un ingrédient qui se suffit presque à lui-même grâce à sa forte acidité et sa forte sucrosité et enfin un tarif très modéré qui en fait un produit parfait pour tout mixologue en herbe qui souhaite expérimenter.

D’ailleurs, puisqu’il est question du respect du terroir et d’un alcool aussi intéressant en dégustation qu’en cocktail, voici un rhum coup de coeur à prix contenu qu’on m’annonce bientôt disponible sur ce site e-commerce spécialisé dans le rhum.

Bref, dans le calendrier solaire, le cassis arrive avant le raisin, celui-ci vient donc d’être récolté et aura bientôt peut-être comme sort (pour une partie de la récolte) de faire trempette dans une piscine d’alcool pour notre plus grand plaisir !

Par ailleurs, si vous souhaitez découvrir toujours plus d’alcools français, venez participer à l’un de nos Ateliers Cocktails dédiés au terroir tricolore !

La crème de cassis est définitivement la plus connue des liqueurs de fruits françaises. Elle est la seule crème de fruit française à disposer d’une IGP reconnue à l’échelle européenne, celle de Crème de Cassis de Bourgogne.

Trop de fois son utilisation n’est pas celle que cette crème mérite.

Peut-on dire que le cassis est à l’honneur dans ce “cocktail” qu’est le kir ? Quel est son rôle ? Celui de sauveteur d’un mauvais vin blanc de bistrot de quartier ? Souhaite-t-on réellement sa présence dans un apéritif ? Ou plutôt pour plagier un célèbre film de Christopher Nolan -de circonstance à l’approche du tant attendu “Tenet”- “Parce qu’il est le héros que le vin blanc mérite, pas celui dont il a besoin…”. A grands maux les grands remèdes ! 

C’est assez peu flatteur pour cette crème de cassis si savoureuse. Et c’est d’ailleurs dans l’optique de redorer son blason que je lui dédie ce cocktail !

Pour réaliser ce cocktail il vous faudra votre meilleure crème de cassis, pas si compliqué à trouver, vous pouvez aller du côté des “Crèmes de Cassis de Bourgogne IGP” qui ne vous coûtera pas plus de 25€ la bouteille -bien que la moyenne se situe plus autour des 15€-. Il vous faudra ensuite citron vert ou citron jaune, pour l’acidité et pour conserver la fraîcheur. Et de l’eau gazeuse, bien gazeuse, de type Perrier. J’oubliais, éventuellement un peu de sirop de sucre, mais on va essayer de faire sans pour éviter de titiller votre diabète.

Pour les plus dégourdis d’entre-vous, sachez que le cassis prend son pied avec la menthe fraîche, que l’on a toujours de dispo dans son frigo ou dans son jardin pour concocter un mojito hasardeux, d’ailleurs pour la vraie recette du Mojito telle qu’elle est faite à Cuba c’est par ici ! Si vous optez pour la menthe en supplément, prenez cette menthe, ajoutez la crème de cassis par dessus et comme pour un mojito pressez la délicatement avec un pilon, sans la hâcher. Cette étape va avoir pour effet de libérer les fragrances les plus légères de cette mauvaise herbe sans en extraire la chlorophylle qui donne beaucoup d’amertume et des arômes moins légers -un côté verveine, épinard…-. 

Ensuite ajoutez 2 doses de crème de cassis pour 1 dose de jus de citron jaune fraîchement pressé, mais laissez votre palais seul juge de cet équilibre entre acidité et sucrosité. De toute façon c’est le seul équilibre qu’il faudra soigner dans ce cocktail puisqu’une fois le perrier ajouté, le cocktail est prêt !

Cassis Colosseum en bref

4 cl de Crème de Cassis

2 cl de jus de citron jaune fraîchement pressé

8 cl de perrier

Menthe (optionnelle)

Directement au verre sur gros glaçons.

Et voilà, même plus besoin de faire appel à nos barmen mixologues pour un bar à domicile !

Quoi acheter en crème ? Le king introuvable: Le Cassis du Domaine Bonnardot, producteur de vins de Bourgogne.

Allez du côté du SuperCassis Vedrenne pour les fanas de puissance, 

Lejay Noir de Bourgogne pour le prestige !

Pour ceux qui pourraient trouver la baie royale un peu “râpeuse” sachez que ce cocktail se marie extrêmement bien avec d’autres crèmes de fruits dont la sublime Soeurs Cerise de chez Merlet. Merlet, belle maison de liqueurs mais également de Cognac qui est établi en Charente. Bien entendu, si vous changez de liqueur de fruit, le taux de sucre risque de changer également, il faudra ajuster l’équilibre entre liqueur et citron.

Un cocktail rafraîchissant par définition sans sacrifier l’intensité du goût ! Rien de tel pour démarrer un apéro en douceur !

Allez donc faire une révérence à cette baie royale en allant visiter l’excellent Cassissium, musée bourguignon qui lui est dédié

Baptiste Bochet est journaliste et rédacteur spiritueux et mixologie pour La Revue du Vin de France, Excellence Rhum, Rumporter, le HuffPost, Cocktail Molotov et bien sûr le blog de Colada. 

A lire aussi : Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !