Si François Hollande est élu, la France fera partie des 9 pays au monde ayant des ministres communistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Si François Hollande est élu, 
la France fera partie 
des 9 pays au monde ayant 
des ministres communistes
©

Happy Hour Atlantico

Si François Hollande est élu, la France fera partie des 9 pays au monde ayant des ministres communistes

Chaque soir de la semaine, avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

A propos de la Grèce pour laquelle Nicolas Sarkozy considère que "le problème est réglé", contrairement au ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble, qui assure que décréter que la crise grecque est résolue serait une "grosse erreur", Athènes annonce aujourd’hui qu’au 4ème trimestre 2011, la récession a été pire que prévue: le PIB plonge de 7,5% au lieu des 7% attendus. Tous les indicateurs économiques du pays sont au rouge vif. 

A propos de Nicolas Sarkozy, selon un sondage BVA pour 20 Minutes, le Président serait le dirigeant européen le moins populaire. Réalisé en France, Allemagne, UK, Italie et Espagne, l’étude révèle que Sarko est le plus connu des chefs d’exécutifs européens (93%, devant Merkel, 92%) mais aussi celui qui récolte le plus d'opinions défavorables (58%). 

A propos du PCF dont le secrétaire général, Pierre Laurent déclare qu’en cas de victoire de François Hollande, "Nous ambitionnons de gouverner", en 2012, 8 pays démocratiques comptent des communistes au gouvernement: Af. Sud, Brésil, Chypre, Népal, Perou, Sri Lanka, Ukraine, Uruguay.

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !