Faim de futur ? 5 entreprises qui vont changer le contenu de votre assiette | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Faim de futur ? 5 entreprises qui vont changer le contenu de votre assiette
©Reuters

Aliments 2.0

Faim de futur ? 5 entreprises qui vont changer le contenu de votre assiette

Depuis quelques années, des chercheurs du monde entier planchent sur de nouveaux modes de consommation qui permettraient de nourrir les 9 milliards d'êtres humains que l'on sera peut-être dans 35 ans. De découvertes en innovations, ils changent peu à peu le contenu de notre frigo. Voici 5 entreprises qui font de l’aliment du futur leur fond de commerce.

Rémi Sussan

Rémi Sussan

En plus de son métier de journaliste, Rémi Sussan est l'auteur des ouvrages Utopies Posthumaines, Demain, les mondes virtuels, Optimiser son cerveau et L'annuel des idées.

Voir la bio »

Soylent : La boisson qui remplace votre frigo
Cette start-up américaine commercialise une boisson qui contient tous les nutriments nécessaires pour remplacer l’alimentation. Et cela marche, le créateur lui-même indique que 92% de son alimentation est constituée de la boisson. L’entreprise a débuté sur une levée de fonds et a grandi grâce des investisseurs qui ont investi jusqu’à 1 million de dollars. Côté client, pour un pack de 21 repas comptez 85 dollars.Le site de Soylent.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]


Hampton Creek : Des œufs sans poules
La société américaine réalise des produits de remplacement pour les œufs, c’est-à-dire qu'elle reproduit les propriétés du produit, sans l’élevage qui va avec. Son produit phare, une mayonnaise de substitution est déjà distribuée en Amérique et en Asie. Ce qui est intéressant chez ces entreprises, nombreuses dans l’ouest américain, ce n’est pas tant le côté futuriste mais leur manière de concevoir les produits. Elles n’ont pas les méthodes d’un agriculteur, mais la façon de penser de la Silicon Valley qui lancerait un produit informatique.Le site d'Hampton Creek

Micronutris : Des insectes au déjeuner
L’entreprise française, basée à Toulouse, est l’une des premières à s’être lancée dans l’élevage d’insectes. Depuis, beaucoup s’engouffrent sur ce marché. Et pour cause, les insectes ont des avantages écologiques très importants. Par exemple, les sauterelles exigent 12 fois moins d’énergie que les bœufs pour produire la même quantité de protéines. L’insecte dans nos assiettes, c’est déjà une réalité, reste à changer nos habitudes.Le site de Micronutris

Anjan Contractor : La Pizza en imprimante 3D
Ce n’est pas l’appellation d’une entreprise mais le nom d’un ingénieur d’Austin au Texas, financé par la NASA pour élaborer ce classique de la cuisine italienne, en imprimante 3D. Depuis, de nombreux projets de cuisine par impression 3D ont vu le jour. Le point intéressant avec cela, c’est la possibilité de donner une nouvelle texture, une nouvelle consistance aux aliments.

Viande artificielle : Une innovation appelée à se démocratiser
Un chercheur d’une université hollandaise a présenté il y a quelques mois un hamburger en laboratoire. Son coût, 250.000 dollars. Il pourrait se généraliser assez rapidement mais le point intéressant de cette innovation, c’est que cela représente une recherche fondamentale. Nous sommes aujourd'hui sept milliards sur terre et peut-être 9 d’ici 35 ans. Avec la possible pénurie des ressources, une innovation comme celle-ci prendra tout son sens.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !