Emmanuel Macron n’arrive pas à trouver le chemin de Kiev ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron va-t-il se rendre prochainement en Ukraine ?
Emmanuel Macron va-t-il se rendre prochainement en Ukraine ?
©Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP

Il lui faut une boussole ou quoi ?

Emmanuel Macron n’arrive pas à trouver le chemin de Kiev !

Il devrait faire un effort car il s’agit quand même de la capitale de l’Ukraine.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Grâce à Google Maps, nous avons réussi à géolocaliser le président de la République. Il réside à Paris dans le VIIIe arrondissement, rue du Faubourg Saint-Honoré. Nous sommes fiers de l’avoir trouvé !

Macron, lui, ne sait pas se servir de Google Maps. Ou alors peut être que sur son application Kiev ne figure pas. C’est pourquoi il n’ira pas là-bas. En tous cas pas tout de suite.

Les principaux dirigeants de l’Union européenne, y compris la présidente de la Commission européenne, qui s’y est rendue deux fois, ont pourtant trouvé la route pour aller dans la capitale du pays martyre. Car leur Google Maps devait être au point contrairement à celui du chef de l’Etat.

Mais Macron ira la semaine prochaine - il vient de l’annoncer - en Roumanie et en Moldavie. Il a précisé que pour Kiev, «  ce sera plus tard ». Il attendra sans doute que Poutine ait fini d’assassiner l’Ukraine.

Pour l’aider dans ses pérégrinations, nous tenons à lui indiquer que le port ukrainien d’Odessa est  à quelques minutes de vol de la Moldavie et de la Roumanie. Il pourrait peut-être faire le voyage. Mais nous n’y croyons pas un seul instant.

En revanche, Macron qui connaît bien le chemin de Moscou a, avant le début du conflit, rendu visite à Poutine. Ce dernier lui a dit, les yeux dans les yeux, qu’il n’était nullement dans ses intentions d’envahir l’Ukraine. Macron l’a cru car il ne demandait qu’à le croire. A la suite de quoi, il a dû reconnaître qu’il avait été roulé dans la farine. Depuis Macron se méfie du chef du Kremlin. Mais surtout il en a peur, veut le ménager. Et c’est pourquoi il ne trouve pas la route de Kiev. 

À Lire Aussi

Ukraine : naissance d’une nation !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !