Connaissez-vous les Dupés, ce collectif de TPE-PME qui réclament une franchise URSSAF à la place des baisses de charges ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Connaissez-vous les Dupés, ce collectif de TPE-PME qui réclament une franchise URSSAF à la place des baisses de charges ?
©Reuters

Entreprise

Connaissez-vous les Dupés, ce collectif de TPE-PME qui réclament une franchise URSSAF à la place des baisses de charges ?

Les Dupés, collectif de TPE et de PME, militent en faveur d'une franchise URSSAF en remplacement des baisses actuelles de cotisations sociales. Après notre rencontre avec le SDI, nous poursuivons notre tour de France des mouvements patronaux alternatifs.

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968.

 

Voir la bio »

Les allègements de cotisations ciblés sur les bas salaires sont-ils le bon vecteur pour favoriser la compétitivité des entreprises? Les organisations patronales ont tendance à dire oui. Mais certaines voix se font entendre pour soutenir une logique différente. 

Les Dupés proposent une franchise URSSAF

C'est notamment le cas des Dupés, un collectif patronal qui souhaite remplacer les allègements de charge par une franchise URSSAF. Concrètement, il s'agirait donc d'un abattement général de l'assiette des cotisations sociales, profitant à tous les salaires. 

Cette mesure vise donc à desserrer l'étau socio-fiscal qui pèse sur le coût du travail. Elle permet aussi de lutter contre la trappe à bas salaires que constitue aujourd'hui le ciblage des allègements de cotisations sous 1,6 SMIC. 

Le montant de la franchise reste probablement à discuter, mais l'architecture générale permettrait de simplifier la gestion des salariés en entreprise et d'alléger le coût du travail. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !