Les 8 questions indispensables à poser à votre patron pour améliorer votre relation avec lui | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Il existe des solutions pour améliorer les relations avec son patron.
Il existe des solutions pour améliorer les relations avec son patron.
©Flickr/Victor1558

Entente cordiale

Les 8 questions indispensables à poser à votre patron pour améliorer votre relation avec lui

Qu'on le veuille ou non, ne pas s'entendre avec son supérieur hiérarchique peut être un frein à une carrière. Mais il existe des clés pour faire en sorte que cette relation se passe le mieux possible.

De nombreux employés éprouvent des difficultés à nouer le contact avec leur patron. La principale raison réside certainement dans leur manque de confiance lors des discussions qu'ils ont avec leur supérieur hiérarchique. Ainsi, selon une étude menée au sein d'entreprises, 75% des salariés interrogés avouent se sentir stressés lorsque leur patron se trouve dans les parages. Et pourtant qu'on le veuille ou non, entretenir de bonnes relations avec son employé est souvent une sorte de facilitateur de carrière. Heureusement, pour les personnes qui ont le plus de mal à communiquer avec leur patron, l'expert en ressources humaines Jodi Glickman a expliqué au site Life Hacker qu'en posant simplement les huit questions suivantes, le contact avec votre boss en sera plus que simplifié.

1- Comment s'est passé votre week-end ?

A quel moment poser cette question :
"Même si les lundis matins sont agités et que tout le monde a un million de choses à faire, il ne faut pas négliger la possibilité de poser toute une série de question concernant son week-end à son patron " suggère Jodi Glickman , auteur de Great on the Job: What to Say, How to Say It: The Secrets of Getting Aheadau site Learnvest.com. En effet, cela vous donne l'occasion de débuter une relation personnelle avec son employeur. "Essayez de l'interroger sur un moment précis de son week-end : le match de foot de son fils par exemple " poursuit Jodi Glickman.

Pourquoi il est important de la poser :
Plus vous en savez sur votre patron, mieux c'est. En apprenant comment il/elle passe son temps en dehors du bureau, vous saurez ce qui est important pour lui/elle. "Cela vous permet de nouer des liens en dehors des simples analyses de feuilles de calcul" analyse Jodi Glickman. "Cela vous donne la possibilité de ne pas être vu comme un simple subordonné mais quelqu'un qui a une vie personnelle, des intérêts extérieurs".

2- Quel est votre plus grand problème et comment puis-je vous aider à le résoudre ?

A quel moment poser cette question :
C'est une grande question à poser lorsque vous venez d'obtenir un nouvel emploi ou d'intégrer une nouvelle équipe car cela va vous donner un aperçu des exigences du travail que vous aurez à fournir. Un autre bon moment pour poser cette question : lorsqu'un nouveau superviseur rejoint votre département. Mais de manière générale, cette question peut être posée à tout moment. En effet, remarquer que son supérieur n'est pas forcément dans son assiette et lui faire comprendre que vous pouvez être un soutien dans les moments difficiles est plutôt bien perçu par le patronat.

Pourquoi il est important de la poser :
"Cela montre que vous êtes quelqu'un de stratégique, réfléchi et qui a l'esprit d'initiative " certifie Jodi Glickman.

3- Quand vous pensez aux meilleurs employés qui ont travaillé pour vous, qu'est-ce qui vous marque en premier ?

A quel moment poser cette question :
 Ce n'est pas le genre de question à poser devant la machine à café. En effet, cette question se pose lors d'un échange sérieux comme à la remise d'un rapport ou à un moment où votre patron vient vous voir pour une chose précise. Cette requête peut être un bon moyen de signaler que vous souhaitez améliorer et acquérir de nouvelles compétences.

Pourquoi il est important de la poser :
"Si vous avez une bonne relation avec votre patron c'est l'un des meilleurs moyens de vous démarquer en vue d'une promotion ou pour demander une augmentation " assure Jodi Glickman au site  Life Hacker.

4- Je suis vraiment excité de travailler avec vous sur ce dossier. Serait-il possible d'avoir quelques commentaires de votre part à ce sujet ? 

A quel moment poser cette question :
Chaque fois que vous démarrez un nouveau projet, un travail ou que vous intégrez une nouvelle équipe. En clair, il faut que votre patron comprenne que son avis a de l'importance pour vous. Et ce tout au long du dossier en cours.

Pourquoi il est important de la poser :
Chaque fois que vous demandez à votre patron après une réunion importante , "Comment ça s'est passé ?", invariablement celui-ci va répondre que vous avez fait un bon boulot. Le meilleur moyen d'être certain de ce qu'il pense réellement est donc de poser ce genre de question à l'avance, de lui demander des commentaires sur le dossier pendant que celui-ci est en cours de finalisation.

5- Je veux vraiment clore ce dossier. Avez-vous des modèles auxquels je pourrais me référer ? (ou alors existe-t-il quelqu'un dans l'entreprise qui pourrait me renseigner ?)

A quel moment poser cette question :
Au début d'un projet qui ne ressemble en rien à ce que vous avez fait auparavant.

Pourquoi il est important de la poser :
Il est fort probable que votre patron ait une vision bien précise de la manière dont il voudrait qu'un projet soit mené et si vous n'avez pas une idée précise de ses attentes il/elle risque d'être déçu(e). "Vous n'avez pas besoin de tout modifier dans votre travail quand vous obtenez une nouvelle affectation. Soyez ingénieux et demandez à voir des exemples d'un travail bien fait " conseille Jodi Glickman. En demandant des conseils dès le départ cela vous permettra d'éviter des désillusions plus tard.

6- J'adorerais superviser tel projet dans les six prochains mois. Est-il possible d'en reparler une fois tous les dossiers en cours terminés ?

A quel moment poser cette question :
Quand vous excellez dans votre rôle actuel et que vous vous sentez prêt pour un nouveau défi. Tout cela en étant certain que cette nouvelle charge de travail n'aura pas d'impact sur votre activité actuelle.

Pourquoi il est important de la poser :
"Les managers aiment les employés qui sont heureux d'apprendre, de grandir et de prendre des nouvelles responsabilités " explique Jodi Glickman. "Quand vient le temps de la promotion, cela sera toujours un plus pour vous que votre patron soit au courant de vos envies de développer de nouvelles compétences".

7- Que puis-je faire de plus ? Que dois-je arrêter de faire ? Que dois-je continuer à faire ? Que fais-je de bien  ?

A quel moment poser cette question :
Idéalement ce sont des questions auxquelles  votre patron va naturellement répondre lors de votre bilan de compétences annuel. Si vous voulez avoir l'avis de votre responsable à un autre moment vous pouvez toujours envoyer un mail en lui demandant un peu de temps en tête-à-tête dans l'espoir qu'il réponde à ces questions spécifiques.

Pourquoi il est important de la poser :
" Il y a probablement beaucoup de choses que vous faites bien et que votre patron aime  mais il y en a certainement d'autres qu'il aimerait que vous arrêtiez de faire sans avoir jamais eu le courage de vous le dire " croit savoir Jodi Glickman. A cette série de questions, votre manager y répondra sans problème et cela évitera des heures et des heures de froid ou d'incompréhension. Si votre boss élude ces questions et répond  que vous faites un excellent travail il vous est possible d'insister quelque peu avec une phrase telle  que : "J'apprécie vraiment entendre que tout va bien mais je voudrais vraiment passer au niveau supérieur et me lancer de nouveaux défis. Que dois-je faire pour m'assurer d'obtenir une promotion l'année prochaine ? "

8- Pourrions-nous prévoir une conversation de suivi professionnel dans les prochains jours ?

A quel moment poser cette question :
A la fin d'un examen de performance ou d'une simple conversation.

Pourquoi il est important de la poser :
Il est souvent difficile de penser à soi ou de poser des questions constructives dans le creux d'une conversation. Dès lors, prendre le temps pour rassembler vos pensées et réfléchir à quoi répondre face à votre patron est parfois utile.  "La dernière chose que vous désirez c'est  perdre votre sang-froid ", indique Jodi Glickman.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !