30€ de l'heure : le prix d'un policier loué par l'État grec aux particuliers | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
30€ de l'heure : le prix d'un policier loué par l'État grec aux particuliers
©

Happy Hour Atlantico

30€ de l'heure : le prix d'un policier loué par l'État grec aux particuliers

Chaque soir de la semaine, avant de quitter le bureau, les 3 chiffres du jour pour briller en société... ou à la machine à café

 Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr

Timetosignoff.fr, c'est l'email qui tous les soirs résume l'actualité du jour et en deux minutes fait de vous la personne la mieux informée de votre entourage.

Voir la bio »

À propos des intermittents du spectacle qui représentent un tiers du déficit de l'assurance chômage (2,5 milliards d'euros en 2010) alors qu'ils ne constituent que 3% des demandeurs d'emploi : pour 1€ versé, les intermittents en perçoivent 6.

À propos de renflouer les caisses de l'État, la Grèce va louer ses policiers aux particuliers pour 30€ de l'heure, 40€ la patrouille, 200€ la vedette fluviale, 1500€ l'hélicoptère.

À propos de renflouer les caisses de l'État et du site internet www.denonciationfiscale.com qui propose de dénoncer anonymement un particulier ou une entreprise qui frauderait le fisc. La fraude à l'impôt sur le revenu représente 4,3 milliards d'euros par an soient presque 10% des recettes totales de cet impôt. 

A lire sur Timetosignoff.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !