Yorgasme, le plaisir par le yoga | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Yorgasme,
le plaisir par le yoga
©

Plaisir Solitaire

Yorgasme, le plaisir par le yoga

Il existait des rumeurs à propos du yorgasme, le fait d'avoir un orgasme en pratiquant le yoga. Aujourd'hui les adeptes du yoga en parlent ouvertement et les scientifiques aussi.

Position du lotus, les chakras ouverts, votre corps est détendu... Et là, sans prévenir, c'est l'orgasme. Oui, cela arrive, c'est ce que raconte le Daily Beast. Il semblerait que de plus en plus d'adeptes du yoga ressentent cette sensation ultime lors de leurs cours en commun.

 

Une femme raconte que pendant un cours, concentrée sur sa respiration et la tension de son corps, son professeur a calé sa respiration en rythme avec la sienne et procédé à des pressions à certains points et c'est là qu'elle a ressenti un immense bien être.

 

On peut aussi retrouver ces sensations ailleurs que pendant son cours de yoga. Certaines personnes racontent qu'après avoir réussit à se familiariser avec les Bandhas (contraction des muscles), elles ont retrouver le plaisir de faire l'amour avec leur partenaire alors qu'elles n'avaient plus de plaisir, encore moins d'orgasmes depuis de nombreuses années. Les scientifiques reconnaissent même que c'est une autre façon pour les femmes d'avoir un orgasme sans se toucher.

 

Cette pratique, d'orgasmes atteints ailleurs que dans la pratique sexuelle, se retrouve aussi dans un autre concept étonnant : l'orgasme de l'accouchement. Cette idée avance qu'il est possible de prendre du plaisir à l'accouchement si celui-ci est réalisé dans de bonnes conditions et préparé correctement.

 

Si l'on parle des femmes, les hommes aussi, grâce au yoga, peuvent goûter, retrouver, découvrir certaines sensations comme l'indique le maître tantrique Sud Africain Finger Alan, fondateur de ISHTA (Sciences Intégrées de Hatha,Tantra et Ayurveda) Yoga. Le maître explique que par une pratique spécifique du Bandha, l'orgasme de l'homme « plus court car tourné vers l’extérieur », peut être allongé et intensifié.

 

Pratique du yoga ou pas, tout le monde s'accorde sur un point : l'esprit est si fort que l'on peut atteindre l'orgasme sans aucun contact physique.

Lu sur The Daily Beast

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !