Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Des piétons passent devant une peinture murale de l'actrice Marilyn Monroe, le 13 mai 2019, à la veille de l'ouverture du 72e Festival de Cannes.
Des piétons passent devant une peinture murale de l'actrice Marilyn Monroe, le 13 mai 2019, à la veille de l'ouverture du 72e Festival de Cannes.
©Christophe SIMON / AFP

Scène culte

Une statue géante de Marilyn Monroe fait polémique aux Etats-Unis, à Palm Springs

Une immense statue, qui mesure près de huit mètres de haut, de Marilyn Monroe et inspirée d'une scène culte du film « Sept ans de réflexion » est au cœur d’une polémique. Certains citoyens américains estiment qu'elle est sexiste ou encore offensante.

Une statue géante à l'effigie de Marilyn Monroe, qui va être installée de façon permanente à Palm Springs, en Californie, fait polémique, selon des informations de BFMTV. L'oeuvre d'art, intitulée « Forever Marilyn », mesure près de huit mètres et représente l'actrice vêtue d'une robe blanche qui s'envole sous l’effet du vent. Cette scène culte du cinéma est issue du film « Sept ans de réflexion ».

Déjà exposée de 2012 à 2014, cette statue de Marilyn fera prochainement son retour et sera placée à l'entrée du Palm Springs Art Museum. Pour certains, l'emplacement de la statue est gênant. Pour d'autres, cette statue est sexiste.

Louis Grachos, le directeur du musée, a critiqué cette statue lors d'un conseil municipal, selon la chaîne NPR :

« Il faut penser aux enfants qui sortiront de notre musée : la première chose qu’ils verront, ce sera les dessous et la petite culotte de cette énorme sculpture de Marilyn, ce serait très offensant ».

Certains estiment que cette statue favoriserait un acte de harcèlement sexuel connu sous le nom d'« upskirting » en anglais, quand quelqu’un prend des photos sous la jupe d’une personne à son insu.

Elizabeth Armstrong, l'ancienne directrice du Palm Springs Art Museum, a dénonce cette statue comme une œuvre « carrément sexiste ». Elle a lancé une pétition pour s’opposer à la statue « misogyne » de Marilyn Monroe.

Aftab Dada, directeur du groupe touristique PS Resorts (qui a acheté la statue pour 1 million de dollars), a défendu cette œuvre. Selon lui, la statue de Marilyn rendait « la majorité des gens très heureux. Les photos prises et diffusées dans le monde entier ne feront que profiter à la ville de Palm Springs ».

A lire aussi : « A travers le sexe, Marilyn pensait qu’elle accéderait à l’amour »

BFMTV - NBC Palm Springs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !