Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Des sièges équipés de draps colorés pour représenter une seringue et une banderole « Notre vaccin : notre passion » dans les tribunes vides du stade Vélodrome à Marseille en janvier 2021.
©CHRISTOPHE SIMON / AFP

Vaccinodrome

Le Stade Vélodrome à Marseille va se transformer en grand centre de vaccination contre la Covid-19

Le stade Vélodrome de Marseille, qui accueille d’habitude les matchs de l’OM, va se transformer en grand centre de vaccination contre la Covid-19, selon des informations du JDD. C’était une proposition du club de  l’Olympique de Marseille au début du mois de janvier.

Le stade Vélodrome va servir à l’opération de vaccination contre la Covid-19 à Marseille, selon des informations de La Provence et du JDD. L’Agence régionale de santé (ARS) et la ville de Marseille avaient validé l’idée fin janvier. Selon le JDD, une dernière réunion devait rassembler ce dimanche les services de santé de la ville de Marseille, l’OM, l’ARS-Paca et les marins-pompiers pour finaliser la création de ce vaccinodrome.

« L’ARS-Paca nous a promis une augmentation conséquente du nombre de vaccins dans les prochains jours. Nous pourrons ouvrir jusqu’à six lignes de vaccination dans le stade. L’idée avait germé début janvier. Le docteur Abdou Sbihi, le directeur technique médical de l’OM, m’avait appelée avec l’idée d’utiliser le stade Vélodrome comme vaccinodrome. Mais jusqu’à présent, les doses manquaient », selon Michèle Rubirola, médecin et première adjointe au maire de Marseille, auprès du JDD.

Et les doses de vaccins sont effectivement arrivées ce week-end à Marseille et en Provence-Alpes-Côte d’Azur (18.720 de Pfizer-BioNTech et 30.000 d’AstraZeneca).

Des tentes pour procéder à la vaccination ont été installées sur le Vieux-Port de Marseille.

Selon le JDD, l’OM a proposé de mettre à disposition des bénévoles pour aider à la vaccination en encadrant et en faisant respecter les gestes barrières.

Le JDD - La Provence - BFMTV - RMC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !