Le dernier tronçon du nouveau pont de Gênes a été posé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Le dernier tronçon du nouveau pont de Gênes a été posé
©Marco BERTORELLO / AFP

Renaissance

Le dernier tronçon du nouveau pont de Gênes a été posé

Malgré le confinement en Italie, la reconstruction du pont de Gênes s’est achevée ce mardi. La ville avait été marquée par une terrible tragédie en août 2018 au lourd bilan. 43 personnes étaient décédées lors de l’effondrement du pont Morandi.

La pose de la dernière pièce du viaduc d'environ un kilomètre de long, enjambant une partie de la ville de Gênes, a débuté lundi après-midi et devait s'achever mardi dans la matinée.

Cette étape symbolique pour le dernier tronçon du nouveau pont à Gênes est un moment fort et plein d’émotions pour le peuple italien, alors que le pays est durement touché par la crise du coronavirus. La tragédie du pont Morandi de Gênes avait fait  43 morts en août 2018. 

Les travaux de reconstruction et de réhabilitation du pont ont notamment réalisés par la filiale ingénierie du groupe naval Fincantieri.

La pose du dernier tronçon mardi ne marque toutefois pas la fin de l’impressionnant chantier. Le pont de Gênes devra encore être asphalté et des panneaux solaires et des coupe-vent transparents seront installés prochainement. La période cruciale des tests interviendra ensuite. 

Le pont pourrait rouvrir et être accessible aux automobilistes d’ici à la fin du mois de juillet, selon certaines estimations. 

Le 1er octobre dernier, un tout premier tronçon de 50 mètres avait été posé. Le nouveau pont a été conçu par l'architecte Renzo Piano, natif de Gênes qui a dessiné, entre autres, le Centre Pompidou et le nouveau Palais de justice de Paris. 

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !