Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
La chanteuse Britney Spears assiste à la 29e édition des GLAAD Media Awards au Beverly Hilton le 12 avril 2018 à Beverly Hills en Californie.
La chanteuse Britney Spears assiste à la 29e édition des GLAAD Media Awards au Beverly Hilton le 12 avril 2018 à Beverly Hills en Californie.
©VALERIE MACON / AFP

#FreeBritney

Britney Spears restera sous la tutelle de son père, selon une décision de la justice américaine

Britney Spears va rester sous la tutelle financière de son père. La juge californienne Brenda Penny a rejeté la demande de la chanteuse de retirer Jamie Spears de cet accord judiciaire, mis en place en 2008 à la suite de ses troubles psychologiques, selon les médias américains.

Un tribunal de Los Angeles a rejeté la demande de Britney Spears d'écarter son père de la tutelle judiciaire dont elle fait l'objet depuis 2008 à la suite de troubles psychologiques. Jamie Spears, grâce à ce dispositif, a le contrôle sur les affaires de sa fille.

La décision de la Cour supérieure de Los Angeles, rendue mercredi, fait suite à une demande déposée en septembre par l'avocat de Britney Spears, qui souhaitait que la société de gestion de patrimoine Bessemer Trust soit ajoutée à la tutelle et que le père de la chanteuse, Jamie Spears, soit écarté, selon CNN.

La demande « de suspendre James P. Spears immédiatement après la nomination de Bessemer Trust Company of California en tant que seul tuteur des biens est rejetée », selon les déclarations de la juge Brenda Penny, selon des documents du tribunal consultés par CNN.

Cette décision intervient une semaine après le témoignage poignant de la chanteuse pour mettre fin à la tutelle dont elle fait l'objet et qu'elle juge « abusive ».

La révélation faite par Britney Spears lors de cette audience que la mise sous tutelle l'empêchait de retirer un stérilet contraceptif a suscité l'indignation de ses fans et de groupes de défense des droits sur Internet. Se disant « déprimée » et « traumatisée », l’artiste de 39 ans a demandé le 23 juin au tribunal de lever cette tutelle :

« Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit ».

Britney Spears a été placée sous tutelle en 2008, après une descente aux enfers très médiatisée à l'époque.

La décision du tribunal n'a donc pas pris en compte les déclarations de Britney Spears la semaine dernière.

Selon CNN, son père a demandé au tribunal d'enquêter sur les accusations de la star selon lesquelles elle aurait été droguée au lithium et obligée de chanter contre sa volonté.

CNN

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

#FreeBritney : la chanteuse Britney Spears va s’exprimer au tribunal de Los Angeles laissant entrevoir l’espoir de la fin de sa mise sous tutelleBritney Spears dénonce sa tutelle et livre un témoignage poignant devant la justice américaine

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !