Augmenter la température du chauffage peut vous garder mince | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Quand le thermomètre augmente, les kilos diminuent.
Quand le thermomètre augmente, les kilos diminuent.
©Reuters

Chauds les kilos

Augmenter la température du chauffage peut vous garder mince

Et vous coûter quelques euros, aussi.

Selon une étude récente, les personnes qui vivent dans un logement bien chauffé ont moins de chances d'être obèses et tendent à avoir un indice de masse corporelle (IMC) plus bas que ceux qui tremblent tout au long de l'hiver. Ces recherches ont été menées par les équipes de l'Université de Stirling (Ecosse) sur plus de 100 000 adultes.

"Nous avons comparé les IMC des gens qui vivent dans différentes températures en Angleterre et avons trouvé des écarts de poids réduits entre ceux qui vivaient dans des maisons chauffés aux alentours de 23 degrés", explique le Dr Michael Daly, co-auteur de l'étude. Nos recherches suggèrent que les gens mangent moins et ont de plus grosses dépenses d'énergie lorsqu'ils évoluent dans un environnement plus chaud".

Quelle est donc la meilleure température dans laquelle évoluer ? "La température la plus confortable se situe entre 20 et 23 degrés. C'est là que l'on se sent à l'aise dans nos vêtements et que l'on n'a ni trop chaud ni trop froid. A des températures plus élevées, nous dépensons plus d'énergie et nous mangeons moins, notre appétit étant diminué".

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !