Yves Cochet est très inquiet pour l'avenir de la planète | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / Brut

Fin du monde en 2035 ?

Yves Cochet est très inquiet pour l'avenir de la planète

L'ancien ministre de l'Environnement Yves Cochet a accordé un entretien à Brut. Dans le cadre de cette interview, réalisée dans sa maison à la campagne, il revient sur l'urgence climatique, la collapsologie (la science de l'effondrement de la civilisation) et les dangers pour l'avenir de la planète. 

Selon Yves Cochet, la fin du monde pourrait bien survenir dans une quinzaine d'années. 

"Nous avons anticipé qu'un effondrement général systémique et global du monde puisse avoir lieu, disons, vers les années 2025-2030".

L'ancien ministre de l'Environnement aurait tout prévu dans sa maison, située en Bretagne, selon des informations de Franceinfo et de Brut. Son habitation est entourée d'un important point d'eau et dispose d'une pompe à bras pour l'électricité. Yves Cochet indique également que la voiture n'existera plus et qu'elle sera remplacée par le cheval. 

Selon Yves Cochet, la solidarité sera essentielle. 

"Si on peut monter un écovillage de résilience, de résistance et d'entraide, eh bien, c'est très bien, c'est ce qu'il faut faire chacun là où on est".

De nombreux internautes ont réagi sur les réseaux sociaux suite aux déclarations d'Yves Cochet dans cette vidéo dévoilée par Brut

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !