Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Hassan Rohani se félicitent du retrait des troupes américaines en Syrie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Euronews

International

Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan et Hassan Rohani se félicitent du retrait des troupes américaines en Syrie

Les trois dirigeants étaient réunis ce jeudi dans le cadre d'un sommet exceptionnel à Sotchi à l'invitation du dirigeant russe. Hassan Rohani, Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine devaient tenter de trouver une issue dans le cadre du règlement du conflit syrien. 

Les trois dirigeants ont salué le retrait américain de Syrie. Ils se rencontraient pour la première fois depuis l'annonce du président américain Donald Trump en décembre dernier au sujet du départ des troupes américaines de Syrie. La question d'Idleb a également été évoquée. 

Vladimir Poutine s'est exprimé sur cette réunion exceptionnelle et sur le cadre des échanges des trois dirigeants :  

"Durant les débats, nous avons parlé de l'impact qu'aura le plan des États-Unis de retrait des troupes américaines sur le développement futur de la situation en Syrie. D'après nous, cette étape serait un pas positif qui aiderait à stabiliser la situation dans le nord-est du pays. Le gouvernement légitime devrait reprendre le contrôle là-bas."

Si les troupes américaines se retirent de la province de Deir ez-Zor, Vladimir Poutine a l'intention de transférer cette zone à l'armée syrienne. 

Cette réunion des dirigeants de la Russie, de la Turquie et de l'Iran constitue déjà le quatrième sommet entre les trois dirigeants depuis le mois de novembre 2017. 

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !