Véronique Genest : "Oui, je suis islamophobe" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Coming-out

Véronique Genest : "Oui, je suis islamophobe"

Jusqu'il y a peu, Véronique Genest était immanquablement associée à Julie Lescaut. Désormais, ce sont surtout ses déclarations choc dans les médias qui font parler d'elle...

« Ce soir, je fais mon coming-out. Oui, probablement que comme beaucoup de Français, je suis islamophobe. » C'est du direct, sur le plateau de l'émission de Jean-Marc Morandini sur NRJ12. Et c'est signé Véronique Genest.

Déjà, c'est suite à un tweet polémique de l'actrice qu'elle a été invitée sur le plateau de "Vous Êtes En Direct" hier soir : « L’islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours » avait-elle posté sur Twitter, lui valant une levée de boucliers des utilisateurs du réseau et un "clash" mémorable avec une autre star serial-twitteuse, Matthieu Kassovitz.

Développant sa pensée sur le plateau de Morandini, elle ajoute : « J’ai lu le Coran et je n’ai pas été rassurée. On voit des choses qui font peur », mais insiste aussi sur le fait que « l'islam est une magnifique religion ».

Naturellement, c'est (toujours) sur Twitter que les réactions de célébrités se sont enchaînées, parfois soutenant l'actrice, souvent la critiquant :



Suite à ce déchaînement de réactions, l'actrice a ajouté des précisions à la rédaction du "Parisien" : « je ne comprends pas l’agressivité que je déclenche. Bien sûr que je ne parle que des extrémistes. Mais je vois les infos, les appels à rétablir la charia, les foules en liesse dans la rue, parfois, quand il y a des attentats. Alors oui, l’islam me fait peur. J’aimerais être rassurée. Quand je me dis islamophobe, c’est comme j’aurais été christianophobe au temps de l’inquisition, contre l’Eglise, si vous voulez ». Précision qu'elle a également apportée sur son compte Twitter peu de temps après l'émission.

Au passage, Véronique Genest, pourtant fervente utilisatrice de Twitter avec son pseudo @twiitnana, tape sur ce réseau « qui est quelque chose de très dangereux ». Cette énième levée de boucliers la contraindra-t-elle à s'éloigner de ce "danger" ? Visiblement, toujours pas :

Vu sur Premiere

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !