Une inquiétante expérience montre qu'il ne faut pas plus de trois minutes pour kidnapper un enfant | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Angoisse

Une inquiétante expérience montre qu'il ne faut pas plus de trois minutes pour kidnapper un enfant

Sur neuf enfants testés, sept ont suivi un parfait inconnu qui leur demandait de l'aider à retrouver son chien.

Voilà une expérience qui risque d'angoisser plus d'un parent. ITV, une chaîne de télévision britannique, a réalisé un test auprès d'une dizaine d'enfants avec l'aide de la mère de chacun. Celle-ci devait emmener son fils au parc. Elle recevait alors un coup de fil de la production et s'éloignait, laissant son fils sans surveillance. Un inconnu venait alors parler à l'enfant, lui proposant de l'aider à retrouver "son petit chien blanc" ou "sa fille".

Sur neuf enfants âgés de cinq à onze ans, sept ont suivi cet homme dans un temps compris entre 33 secondes et 3 minutes. La plupart des mères semblaient pourtant confiantes avant le début de l'expérience, ayant répété à maintes reprises à leurs enfants de ne pas suivre ni parler à des inconnus. Le résultat du test a eu de quoi les inquiéter et les obligera à redoubler de vigilances et de recommandations envers leurs rejetons.

Sur son site la chaîne propose cinq conseils aux parents pour protéger leurs enfants. Selon l'office pour les statistiques nationales britannique, entre 2011 et 2012, 532 cas d'enlèvements d'enfants ont été répertoriés en Grande-Bretagne. En France, le Centre Français de Protection de l'Enfance a relevé 598 disparitions inquiétantes de mineurs en 2012.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !