Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Explications

Tweet antisémite : échange tendu entre Gérard Filoche et Anna Cabana

"Soit vous êtes un imbécile, soit vous êtes un salaud, il n'y a pas le choix", a lancé la journaliste à Gérard Filoche. Depuis vendredi soir, son tweet sur Emmanuel Macron continue d'indigner.

Depuis vendredi soir, le tweet de Gérard Filoche représentant Emmanuel Macron les bras levés devant un globe terrestre, le bras orné d'un brassard ressemblant à un accoutrement nazi où la croix gammée (puis remplacée par le signe dollar), sur fond de drapeaux américain et israélien et de photos de Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali, continue d'indigner. Samedi, le Parti socialiste a annoncé qu'il avait décidé d'engager une procédure d'exclusion à l'encontre de Gérard Filoche. En outre, lundi 20 novembre, le parquet de Paris a ouvert une enquête à l'encontre du responsable socialiste pour "provocation à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne en raison de son origine ou de son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion". Invité lundi soir de l'émission "Conversation avec Anna Cabana" sur la chaîne i24NEWS, Gérard Filoche a tenté de s'expliquer.

"Soit vous êtes un imbécile, soit vous êtes un salaud, il n'y a pas le choix"

"Je fais 150 000 tweets, il y en a un - tard le soir - dont je ne perçois pas toute la dimension, je le mets comme pièce annexe à un autre tweet. Et évidemment j'ai été négligeant, évidemment je n'ai pas été attentif et évidemment je n'aurais pas dû le faire", a-t-il expliqué, soulignant qu'il a retiré le tweet aussitôt que son fils l'a averti. "J'ai immédiatement mis les choses au point en disant que ce tweet était antisémite et donc que je le combattais", a-t-il ajouté. "Ce soir-là j'ai fait une connerie", a-t-il déclaré, suscitant la colère d'Anna Cabana. "Soit vous êtes un imbécile, soit vous êtes un salaud, il n'y a pas le choix", a-t-elle lancé.

>>> À lire aussi : Revoilà l'antisémitisme de gauche ! Il porte un nom : Gérard Filoche

"Ce tweet je l'ai mis par erreur sans comprendre sa portée sur le moment. Les dessins contre Emmanuel Macron, il y en a plein sur internet et très souvent ils sont mérités, c'est quand même le candidat de l'argent, c'est quand même le président des riches", s'est encore justifié le membre du bureau national du PS. 

Vu sur i24NEWS
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.