Turquie : une ville vieille de 12.000 ans va disparaître sous les eaux d'un lac artificiel | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Iceland

Histoire de l'art

Turquie : une ville vieille de 12.000 ans va disparaître sous les eaux d'un lac artificiel

C'est l'une des villes les plus vieilles du monde. Hasankeyf, village de 3.000 habitants, qui a vu se succéder les empires et les civilisations depuis plus de 12.000 ans. Mais ses vestiges sont menacés parla mise en service d'un barrage hydroélectrique sur le fleuve Tigre, dans le sud-est de la Turquie. Bientôt, le fleuve sortira de son lit et engloutira peu à peu cette citadelle plurimillénaire. 

Le gouvernement rejette toute critique, arguant que la plupart des monuments de Hasankeyf ont été mis à l'abri et qu'une nouvelle ville a été construite à proximité pour reloger les quelque 3.000 habitants de la cité historique. Un argument rejeté par les défenseurs du patrimoine, qui soulignent que de nombreux bâtiments vont disparaître et que des zones qui n'avaient pas encore été étudiées vont être englouties.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !