Syrie : plongée dans un camp d'internement de femmes djihadistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: capture d'écran ONPC

Danger

Syrie : plongée dans un camp d'internement de femmes djihadistes

Alors que le retour de djihadistes dans les pays dont ils ont la nationalité, notamment la France, fait débat, France 24 a réussi à entrer dans un camp d'internement de femmes, anciennes compagnes de jihadistes en Syrie.

Les journalistes de la chaîne, Romeo Langlois, Mayssa Awad et James André ont été les seuls à obtenir un accès à ce camp d'internement situé à Al Hawl, à l’est de la ville d’Hassake, dans le nord de la Syrie.

Ils y ont recueilli le témoignage de ces femmes qui disent ne rêver que d'une chose : quitter la Syrie. "Il est impossible de faire une généralité sur ces femmes. Certaines tentaient de fuir le 'califat' depuis des années, d'autres sont parties récemment", explique Roméo Langlois.  ""Certaines sont des repenties mais d'autres pratiquent la dissimulation. Pour un des responsables, il est certain que plusieurs de ces femmes jouent un double-jeu, disent ce qu'on veut entendre et ensuite veulent repartir", ajoute-t-il.

France 24

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !