Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / RMC BFMTV

Cap pour la fin du quiquennat

Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV

Le nouveau Premier ministre Jean Castex était invité sur BFMTV et RMC ce mercredi 8 juillet. Il a répondu aux nombreuses questions de Jean-Jacques Bourdin. 

Sur le sujet de la crise sanitaire, Jean Castex a évoqué les scénarios possibles. Il souhaite tout mettre en œuvre pour "préparer la France" à une éventuelle "seconde vague" mais sans "reconfinement absolu" : 

"Oui, un plan de reconfinement est prêt mais on ne va pas faire un éventuel reconfinement comme on a fait celui de mars. Déjà parce qu’on a appris, ensuite parce qu’un reconfinement absolu aurait des conséquences terribles, donc on va cibler."

Sur un autre dossier majeur pour la fin du quiquennat, Jean Castex a indiqué qu'il souhaitait "rouvrir le dialogue" sur la question de la réforme des retraites.  Il a annoncé que le sujet du futur régime universel, qu'il juge "plus juste" et "nécessaire", sera "séparé" de la question du financement.

Jean Castex a également précisé qu'il assumait la désignation de Gérald Darmanin au poste de ministre de l'Intérieur : 

"J’assume totalement cette désignation. Gérard Darmanin a droit, comme tout le monde, à la présomption d’innocence".

Le nouveau Premier ministre a également indiqué que Eric Dupond-Moretti a été choisi pour "défendre la justice" : 

"L'objectif du gouvernement, c'est que le service public de la justice fonctionne mieux. Je suis allé dans un commissariat en Seine-Saint-Denis, j’ai entendu la même chose que ce que je vis depuis 12 ans à Prades. Il y a beaucoup de faits pour lesquels les gens sont interpellés et la réponse judiciaire ne suit pas, il y a un sentiment d’impunité qui s’installe. Ce n'est pas la faute de la justice, mais de l'État qui ne donne pas à l’autorité judiciaire les moyens. Il faut donner les moyens de fonctionner en proximité à la justice".

RMC - BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !