Reçu à l'université d'été du Medef, Nicolas Sarkozy relègue définitivement la politique au passé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Fin de partie

Reçu à l'université d'été du Medef, Nicolas Sarkozy relègue définitivement la politique au passé

Lors de son intervention à l'université d'été du Medef, l'ancien chef de l'Etat a rappelé qu'il n'avait plus ni volonté ni ambition politiques.

 

"Je ne fais plus de politique" a annoncé Nicolas Sarkozy, déclenchant applaudissements et rires dans l'assemblée. Invité à l'université d'été du Medef, il se présente comme spectateur désengagé de la vie politique française. "C'est une chose de participer à un débat, c'en est une autre d'avoir une volonté politique."

Depuis la sortie de Passions, dans lequel il se livre et témoigne, l'ancien chef de l'Etat a reléguer la politique à de l'histoire ancienne, un passé qu'il a beaucoup aimé, dont il parle avec plaisir, mais qui est désormais révolu.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !