Quand Erdogan parle de martyre... à une petite fille | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Glaçant

Quand Erdogan parle de martyre... à une petite fille

Lors d'un discours, le président turc a fait monté une petite fille, lui demandant de ne pas pleurer, avant d'évoquer son hypothétique "martyre".

Recep Tayyip Erdogan, lors d'un meeting pour soutenir les troupes turques engagées en Syrie a fait monter sur scène une petite fille habillée en tenue militaire. Dans le théâtre de Kahramanmaras, dans le sud du pays, il a déclaré : "Si elle devient un martyr, elle sera enveloppée dans son drapeau", l'embrassant (sans doute pour la consoler) alors que la petite fille, très impressionnée, tentait en vain de contenir ses larmes. 

Les milices présentes dans la salle, les "bérets bruns",  sont celle engagée contre les milices kurdes. En ce moment elledans la région d'Afrin.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !