Notre-Dame-des-Landes : pour évacuer la ZAD, les engins de chantier détruisent tout sur leur passage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: DR

Nettoyage de printemps

Notre-Dame-des-Landes : pour évacuer la ZAD, les engins de chantier détruisent tout sur leur passage

La gendarmerie nationale a procédé ce lundi 9 avril au matin à l'évacuation des zadistes du site de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Des engins de chantier ont été dépêchés pour détruire les installations illégales, relate Actu.fr.

Face aux pelleteuses et bulldozers, les friables installations des zadistes de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) n'auront pas tenu longtemps. Ce lundi 9 avril au matin, quelque 2 500 gendarmes et policiers ont été mobilisés pour procéder à l'évacuation de la ZAD, près de trois mois après la décision d'abandonner le projet d'aéroport, rapporte Actu.fr.

Si les forces de l'ordre ont dû redoubler d'efforts pour passer outre les barricades enflammées dressées devant eux et résister aux projectiles qui leur étaient jetés, ça n'a pas été le cas des engins de chantier, qui dépêchés sur place, n'ont eu aucun mal à mettre sens dessus dessous les installations illégales des zadistes. On peut les voir à l'action sur la vidéo ci-dessus, tournée par les gendarmes, détruisant un mirador ainsi que plusieurs lieux de vie.  

Lu sur Actu.fr

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

ZAD de NDDL : quel risque de contagion ailleurs en France si le gouvernement cède aux projets de "développement alternatifs" ? Notre-Dame-des-Landes : début de l’opération d'évacuation, des affrontements éclatent entre zadistes et forces de l'ordre

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !