Najat Vallaud-Belkacem : son trou de mémoire sur la réforme des retraites | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

"Ca va me revenir"

Najat Vallaud-Belkacem : son trou de mémoire sur la réforme des retraites

La ministre a peiné dimanche à se rappeler de ce que la gauche avait fait pour réformer les retraites.

"Cela va me revenir". La porte-parole du gouvernement, qui est également ministre du Droit des femmes, a eu quelques difficultés à se rappeler d'un seul exemple d'une réforme des retraites opérées par la gauche. Invitée du "Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro" elle avait commencé par dire que "la gauche s'est attaquée à la réforme des retraites. Sur les quatre réformes de ces vingt dernières années, il y en a une partie qui sont dues à la gauche et une partie qui sont dues à la droite." Problème : au moment d'expliciter le rôle de la gauche dans la réforme des retraites, les mots manquent à Najat Vallaud-Belkacem. C'est le trou noir comme l'a relevé France TV Info"Par exemple, lorsque nous avons créé euh, pardon, le nom m'échappe, ce dispositif qui permet de financer euh, bon, ça va me revenir..."

Après quelques minutes, la ministre finira par se souvenir de ce qu'a fait la gauche : le "fonds de réserve des retraites [...] que la droite a ponctionné".

Lu sur France Tv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !