Municipales 2014 : "Oui, je relativise la montée du Front national" dit Jean-Luc Mélenchon | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Point de vue

Municipales 2014 : "Oui, je relativise la montée du Front national" dit Jean-Luc Mélenchon

Le patron du Front de gauche a analysé les résultats du premier tour ce jeudi sur France 2.

"Oui, je relativise la montée du Front national. Le Front national, si vous regardez les chiffres, fait légèrement moins dans les villes où il est candidat qu’il n’a fait à l’élection présidentielle". Jean-Luc Mélenchon a fait ses calculs et les a montrés ce jeudi matin sur France 2. Pour lui, le FN n'a pas fait mieux quà la présidentielle. "Sur le tableau vous voyez que nous sommes en légère progression par rapport à l’élection présidentielle, ce qui n’est pas le cas du Front national" insiste le leader du Front de gauche.

"Nous présentons plus de listes autonomes que le Front national et nous faisons une progression tout à fait foudroyante entre 2008, où nos camarades communistes étaient tous seuls, et maintenant où nous présentons plus de 600 listes autonomes dans tout le pays. Il convient d’arrêter ce cinéma; Ça donne une très mauvaise image de la France, un FN dont on surestime l’impact. On croit que le fascisme est en train de l’emporter" explique Mélenchon.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !