Mélenchon raconte comment Hollande a truqué les résultats d'élections internes du PS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Attention casserole !

Mélenchon raconte comment Hollande a truqué les résultats d'élections internes du PS

Le candidat du Front de gauche raconte sans rougir avoir truqué avec l'ancien patron du PS les résultats des élections internes du Parti socialiste, en 1997.

Au PS, les "petits arrangements entre amis" seraient-ils à ce point monnaie courante pour que les membres du parti racontent sereinement le déroulement des fraudes devant les caméras ? C'est la question que se pose 24 heures actu.

Le site publie une vidéo pour le moins édifiante, où l'on voit l'ancien socialiste, Jean-Luc Mélenchon, dévoiler un accord curieux, en 1997, pour l'élection du Premier secrétaire du PS : ils s’étaient mis d’accord sur le score des élections internes. "On a arrangé, comme on dit. Lui 85% moi 15", explique l'ancien membre du PS, désormais candidat du Front de gauche. 

La vidéo est datée de l'automne 2009, et aurait été prise à la sortie d'une émission tournée sur France 24. Elle a opportunément été remise en circulation mercredi 14 mars. A l'automne 2009, alors que le PS est secoué par des suspicions de triche lors de l'élection de Martine Aubry au congrès national de Reims, Jean-Luc Mélenchon raconte comment les deux hommes se sont accordés, en 1997, autour des résultats du scrutin qui, tenu lors du Congrès de Brest du PS, a conduit les militants socialistes à désigner leur nouveau premier secrétaire du PS - en l'occurence François Hollande. 

Toujours dans la vidéo, Jean-Luc Mélenchon révèle que François Hollande n'aurait pas respecté cet arrangement et préféré gonfler ses scores "par amour du jeu" : "Évidemment un accord avec Hollande ou rien c’est pareil. Il ne tient jamais ses paroles. (...) Dans son cas il s’agit d’un vice de cynique.Lors de l'élection du Premier secrétaire du Parti socialiste en 1997, Mélenchon n'obtient en effet que 8,81% des voix (contre les 15% promis). Hollande obtient lui 91,18 %.

Si Jean-Luc Mélenchon ne précise à aucun moment de la vidéo qu'il évoque l'année 1997, il est difficile de rattacher ses propos à une autre échéance électorale dans la mesure où c'est la seule fois que les deux hommes se sont retrouvés en face à face.

Vu sur 24 heures actu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !