Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Strip Tease

Madonna : elle se déshabille pour Malala

Lors d'un concert à Los Angeles, la chanteuse a réalisé un strip-tease en hommage à Malala, une militante pakistanaise de 14 ans attaquée par des talibans au début du mois...

Vraiment pas froid dans le dos... Madonna s'est déshabillée sur scène lors d'un concert, en hommage à Malala Yousafzai, atteinte d'une balle à la tête lors d'un attentat ciblé des talibans le 9 octobre au Pakistan. Du haut de ses 11 ans, et sous le pseudonyme de Gul Makai, Malala avait dénoncé sur un blog de la BBC en ourdou - langue nationale du Pakistan - le climat de peur régnant dans sa vallée adorée.

Lors d’un concert au Staples Center à Los Angeles, le soir du 9 octobre, Madonna a fait référence à la jeune militante. "Cela m’a émue aux larmes. Vous comprenez la folie et l’absurdité d’un tel crime ?" a-t-telle demandé à la foule, avant de dédicacer sa chanson "Human Nature" à l’adolescente. Sur scène, la chanteuse s'est ensuite déshabillée, dévoilant un faux tatouage imprimé dans son dos: "Malala".

Problème de la démarche : les talibans, depuis cette "performance", axent de plus en plus de menaces sur de jeunes adolescentes qui leur résistent. La "Madone" a-t-elle bien agi ? Difficile d'en juger...

Vu sur The Atlantic Wire

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !