Luc Ferry se défend | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Droit dans ses bottes

Luc Ferry se défend

L'ancien ministre de l'Education revient sur les polémiques qui le mettent en cause depuis plusieurs mois.

Mis en cause dans plusieurs polémiques sur son statut de professeur des universités, Luc Ferry livre sa version définitive dans une longue vidéo sur son blog :

"J'ai vu, en particulier sur Internet, qu'on m'accusait de trois choses. Alors, je vais les préciser très clairement, et je vais y répondre très clairement. Et je pense que tous ceux qui sont de bonne foi, et même ceux qui sont de mauvaise foi, seront convaincus."

Sur le fait que l'université Paris VII aurait demandé le remboursement d'heures de cours qu'il n'a pas assurées :

"Il n'y aucun emploi fictif. Je n'ai pas deux salaires. je suis payé comme président du conseil que je préside ici-même. Pendant quelques mois - ça, c'est les lenteurs de l'administration, je n'y suis pour rien - l'administration de l'université a continué à payer mon traitement alors que c'était à Matignon de le faire. C'est pour ça que Matignon a remboursé le traitement que l'université avait trop-versé." 

Accusé de ne jamais avoir fait cours à Paris VII, il se défend en exhibant un exemplaire d'un livre qu'il a publié à partir d'un de ces cours dans ladite université.

L'ancien ministre conclut sa vidéo en énumérant les postes plus que confortables qui lui ont été proposés (député européen, membre du Conseil économique et social, etc.à, et qu'il a refusés.

Lu sur le blog de Luc Ferry

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !