Les binationaux sont des "demi-français", déclare Jean-Marie Le Pen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Loyauté

Les binationaux sont des "demi-français", déclare Jean-Marie Le Pen

Dans une vidéo postée sur son blog, le président d'honneur du FN s'interroge sur la loyauté des franco-algériens en cas de guerre entre la France et l'Algérie.

Jean-Marie Le Pen revient sur la bi-nationalité dans son "journal de bord" hebdomadaire, publié vendredi sur son blog. Selon lui, les citoyens ayant la double-nationalité sont des "demi-Français".

"Beaucoup de nos immigrés sont des double-nationaux, qui ont eu la nationalité française, mais qui gardent leur nationalité d'origine. Par conséquent, moi, je dis que ce sont des demi-Français, des Français à demi-part. Et ces Français à demi-part, je ne suis pas sûr de leur loyalisme", déclare-t-il.

Il prend l'hypothèse - "détestable" - d'une guerre entre la France et l'Algérie pour s'interroger : "De quel côté seraient les binationaux franco-algériens ? Si j'en crois l'attitude qu'ils ont lors des matchs de football entre la France et l'Algérie, il y a de quoi s'inquiéter."

En 2011, Marine Le Pen, avait déjà demandé la fin de la double nationalité, rappelle France TV Info. Elle voyait en elle "un puissant frein à l'assimilation des Français issus de l'immigration".

Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !