La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Euronews

Coopération internationale

La Turquie poursuit sa politique d'expulsions de djihadistes

Les autorités turques poursuivent leur politique dans le dossier du sort des prisonniers de l'Etat islamique. La Turquie vient de procéder à de nouvelles expulsions de djihadistes vers leur pays d'origine. 

Selon des informations d'Euronews, six Allemands, membres de l'Etat islamique (deux hommes et quatre femmes, dont une avec un bébé) ont quitté l'aéroport d'Istanbul pour regagner Berlin. 

Un citoyen britannique a été transféré à Londres. 

Un djihadiste américain bloqué depuis lundi entre la Turquie et la Grèce va bientôt rejoindre les Etats-Unis. 

Quinze autres membres de l'Etat islamique (onze Français, deux Allemands et deux Irlandais) vont prochainement être expulsés de la Turquie et rejoindre leur pays d'origine. 

La Turquie avait affirmé avoir capturé 287 combattants de l'Etat islamique dans le nord-est de la Syrie depuis son offensive en octobre contre les Kurdes. 

Le retour en Europe des anciens combattants de l'Etat islamique est un dossier sensible pour les différents pays concernés qui se mobilisent dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, pour la déradicalisation et avec une réponse et un encadrement judicaire ferme pour ces citoyens engagés avec une organisation terroriste.    

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !