L'Ukraine a repris 2000 km2 de territoire grâce à sa contre-offensive dans la région de Kharkiv | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Crédits Photo: Capture d'écran Euronews / DR / Youtube
La contre-offensive ukrainienne dans la région de Kharkiv a permis de regagner du terrain.

Nouvelle étape

L'Ukraine a repris 2000 km2 de territoire grâce à sa contre-offensive dans la région de Kharkiv

La contre-offensive ukrainienne se poursuit dans la région de Kharkiv. Les troupes russes se retirent de certaines localités.

Les forces ukrainiennes continuent de progresser dans la région de Kharkiv, à l’Est du pays, où une contre-offensive est menée depuis plusieurs jours, selon des informations d’Euronews. De nombreuses localités ont été reprises, comme celle de Balakliia. Partis en retraite, les soldats russes ont laissé derrière eux une grande quantité de matériel.

Le président Volodymyr Zelensky s'est félicité de ces progrès militaires et sur le front :

« Ces derniers jours, l'armée russe fait ce qu’elle peut faire de mieux, elle nous montre son dos. Et c'est un bon choix pour eux de s'enfuir car il n'y a pas, et il n'y aura jamais de place pour les occupants en Ukraine. L’avancée de nos soldats dans les différentes directions du front se poursuit. A l'heure actuelle, environ 2 000 kilomètres carrés de notre territoire ont été libérés grâce aux opérations menées depuis le début du mois de septembre ».

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !