L'enquête sur le meurtre de Malcom X va être rouverte après la diffusion d'un documentaire Netflix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Crédits Photo: Kalhh/Pixabay

Mystère de l'histoire

L'enquête sur le meurtre de Malcom X va être rouverte après la diffusion d'un documentaire Netflix

La série documentaire « Qui a tué Malcolm X ? » met en avant les manquements de l’enquête. Cette série en 6 épisodes de 43 minutes mise en ligne le 7 février, comporte de nouveaux éléments sur les circonstances de la mort de l’activiste anti-raciste.

Le bureau du procureur de Manhattan a déclaré lundi 10 février qu'il réexaminerait l'affaire après que de nouvelles informations aient été mises au jour. Il travaille également avec l'Innocence Project, une organisation à but non lucratif qui s'efforce d'exonérer les personnes condamnées à tort. "Le procureur Vance a rencontré des représentants du Projet Innocence et des avocats associés à propos de cette affaire", a déclaré le porte-parole du procureur de Manhattan, Danny Frost, dans un communiqué. "Il a décidé que le bureau du procureur commencera un examen préliminaire de l'affaire, qui informera le bureau sur les mesures d'investigation supplémentaires qui pourraient être prises".

Les commentaires du procureur sont arrivés quelques jours après la publication vendredi de la série de documents Netflix "Qui a tué Malcolm X ?". La série présente l'historien Abdur-Rahman Muhammad, qui cherche des réponses aux questions concernant l'assassinat de Malcolm X plus de cinq décennies plus tard, notamment si les véritables auteurs ont été attrapés. "Les mots ne peuvent exprimer le sentiment que suscite le fait que le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, envisage de rouvrir l'enquête sur l'assassinat de mon père, Malcolm X", a déclaré la fille de Malcolm X, Ilyasah Shabazz, dans un communiqué. "J'espère que ces enquêtes apporteront la clarté et la transparence sur cet acte criminel dévastateur contre ma famille et tous les fidèles d'un Malcolm bien-aimé. Mon père a vécu sa vie en défendant et en recherchant la vérité. Il mérite le même dévouement à la vérité de la part de nous tous".

Le 21 février 1965, le militant des droits civiques Malcolm X a pris la scène de la salle de bal Audubon à New York. Peu de temps après, des coups de feu ont été tirés et l'icône était morte. Trois hommes ont été condamnés en 1966. Mujahid Abdul Halim (connu sous le nom de Talmadge Hayer et Thomas Hagan), Muhammad Abdul Aziz (connu sous le nom de Norman 3X Butler) et Khalil Islam (connu sous le nom de Thomas 15X Johnson) ont été condamnés à la prison à vie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !