Jean-Luc Mélenchon pas convaincu par l'entretien de Hollande sur France 2 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Même joueur joue encore

Jean-Luc Mélenchon pas convaincu par l'entretien de Hollande sur France 2

Le président du Parti de gauche n'a pas de mots assez durs pour le président, en témoigne son interview sur Europe 1 ce vendredi matin.

"Le message est reçu : on va droit dans le mur". Dire que Jean-Luc Mélenchon n'a pas goûté le message présidentiel de ce jeudi soir sur France 2 est un doux euphémisme : le 4e homme de la présidentielle 2012 est effectivement très critique vis-à-vis des annonces présidentielles. "Ce n'est pas la peine d'avoir un gars de gauche pour faire ça" s'emporte-t-il.

Le président du Parti de gauche regrette notamment que le président ne soit, pour lui, pas assez à gauche : "Je pense que quand on est élu par la gauche, bien sûr on prend en charge le pays tout entier, mais nos convictions personnelles ne disparaissent pas". Et d'illustrer ce discours qu'il a jugé "déshumanisé" : il n'y a pas d'êtres humains, "il n'y a que des chefs d'entreprise".

Sur la taxe à 75% qui concernera désormais en priorité les entreprises, Mélenchon estime ainsi que "l'Elysée s'est enlisé" et juge sévèrement un discours qu'il qualifie de "contradictoire". Une critique d'ensemble en écho avec l'accueil plutôt sévère de la presse, de la droite mais aussi des Français, selon notre sondage Mediaprism/Atlantico.

Vu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !