Il vole au-dessus du Cap suspendu à 160 ballons de baudruche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Là-haut

Il vole au-dessus du Cap suspendu à 160 ballons de baudruche

Un Sud-Africain a réussi la traversée entre l'île de Robben Island - où a longtemps été emprisonné Nelson Mandela - et le Cap suspendu à 160 ballons.

Douze kilomètres, une heure de trajet. Un rythme de navigation plutôt tranquille pour un voyage... en ballons. Non, pas un ballon, mais bien plusieurs, et de baudruche.

Matt Silver-Vallance, un sud-Africain de 37 ans, a ainsi entrepris - et réussi - cette étonnante traversée entre l'île de Robben Island et la ville du Cap : un voyage chargé d'histoire puisque c'est sur cette même île qu'a été emprisonné Nelson Mandela pendant 18 ans durant l'apartheid. Il s'est amerri à 400 mètres de la côte afin d'éviter un atterrissage sur le continent jugé trop risqué.

But de la manœuvre : récolter des fonds pour créer un hôpital pédiatrique à Johannesburg. "Notre but n'est pas de flotter dans les airs transportés par des ballons depuis Robben Island mais de motiver les gens, partout dans le monde, pour qu'ils prennent cinq minutes et fassent un don pour aider la collecte de fonds pour l'hôpital pour enfants Nelson Mandela" a-t-il expliqué. Ce centre serait une unité pédiatrique universitaire d'une capacité de 200 lits.

La technique de vol rappelle évidemment le film "Là-Haut" des studios Pixar :

Vu sur France 24

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !